Budget Cambodge

Budget Voyage Cambodge | Toutes les infos pratiques

Bonjour et bienvenue sur notre blog ! Comme vous pourrez le remarquer, notre blog se refait une beauté.
Donc désolés pour le design douteux, la mise en page totalement dégueu et l’absence de photos. 🙏
On est sur le coup ! 🙃
Merci de votre compréhension. Bisous.

30 jours au Cambodge, c’est l’heure de faire le bilan de la 3ème étape de notre tour du monde ! Le Cambodge, c’est un pays bien sympa, on a beaucoup aimé ! Et surtout ses habitants ! Ils sont serviables, souriants, généreux. Pourtant, l’histoire du pays, violente et très récente, que nous vous avons très brièvement raconté ICI, reste très présente dans l’esprit de tous. 

La seule chose que les Khmers Rouges n’ont pas détruit (allez savoir pourquoi!), ce sont les temples d’Angkor, et heureusement !! Quel sublime patrimoine… Rien que pour cette visite, le Cambodge restera l’un de nos meilleurs souvenirs (ça va en faire quelques uns des meilleurs souvenirs si ça continue !).

ITINERAIRE au Cambodge

Nous arrivons par le Vietnam, directement depuis Saigon en bus (6h)

  • Phnom Penh : 4 jours
  • Kep : 2 jours
  • Sihanoukville : 5 jours
  • Battambang : 10 jours
  • Siem Reap : 9 jours
  • Total : 30 jours au Cambodge

Comme vous pouvez le constater, nous ne sommes pas allés dans le nord. Il y a pourtant de magnifiques choses à voir, des treks à faire, mais comme nous avons modifié notre itinéraire pour ne finalement pas aller au Laos, il n’était pas logique pour nous de remonter vers le nord. Notre nouveau projet étant de rejoindre Bangkok depuis Siem Reap.

Nous sommes donc restés plus longtemps que prévu à chaque endroit, et c’était très bien comme ça !

Manger au Cambodge, les spécialités

On mange super bien au Cambodge ! (j’ai l’impression de super bien manger partout…, oh les goinfres!!). Nous nous sommes donc -encore- régalés !

Voici quelques délicieuses spécialités que nous avons testé :

  • Beef Lok Lak : morceaux de boeuf très tendre coupés en dés marinée dans une sauce divine (sauce d’huitre + sauce soja) servi avec du riz et une sauce poivre-ail-citron vert. Un régal !!
  • Fish amok : Le plat cambodgien par excellence ! On en trouve absolument partout, et c’est tant mieux. On peut le trouver au poulet ou au poisson (on a bien sûr testé les 2 !) Citronnelle, échalotes, feuilles de citronnier (pilées au mortier), mélangées à de la crème de coco, servi en papillote ou dans une feuille de bananier avec au fond : feuilles d’épinard, chou, batavia et cacahuètes hachées.
  • Le Ko-Dot : une spécialité découverte du côté de Kep. Ca ressemble beaucoup au beef lok-lak, la subtilité c’est le poivre de la région de Kampot utilisé dans le plat.
  • Le crabe au poivre vert de Kampot : Alors ça !! Du bonheur dans l’assiette ! Fonctionne avec toute sorte de seafood d’ailleurs. Mais le crabe c’est beaucoup trop bon !! Et cette sauce au poivre vert…avec les grains frais qui croquent sous la dent. Bref, j’en bave rien qu’à écrire ses lignes.
  • Les jus de fruit frais et les shake. Ca c’est un peu la spécialité de l’Asie du sud-est en général, mais comment ne pas en parler ! Mangue, Coconut, banane… Mmm !

BUDGET au Cambodge

Cours actuel (décembre 2014) : 1 € = 4630 riels  / 1 $ = 4000 riels

Vous paierez en Dollars, on vous rendra la monnaie en Riels. De quoi se perdre un peu, il faut bien faire attention à la monnaie que l’on vous rend.

Vous paierez 1 $ quelque chose qui vaut 0,50 $, on vous rendra donc 2000 riels ! Erf…

Le mécanisme est vite pris ceci dit, c’est juste une petite gymnastique à laquelle s’habituer !

Les prix de la nourriture nous ont surpris. On ne s’attendait pas à manger pour plus cher qu’au Vietnam ou qu’en Chine. Nous avons alors décidé de ne faire que 2 repas par jour : un gros petit dej le matin et un bon repas le soir. Malgré ça, la nourriture et les boissons occupent une part importante de notre budget (la soirée du nouvel an est incluse dans le budget).

Comme tous les prix pratiqués sont en dollars, très vite pour le moindre petit truc, le prix est annoncé à 1 $…

Le prix du visa délivré au poste frontière : 30 $ (nous vous expliquons ICI comment l’obtenir en évitant les arnaques).

  • Nourriture et boissons : 2 repas par jour en restos, stands de rues, parfois à la guesthouse, eau et bières incluses.
  • Hébergement : guesthouses, hôtels pas chers, nuits dans les bus. Le plus économique possible.
  • Transports : bus, location de vélo, scooter.
  • Visites : les entrées sur les sites touristiques payants.
  • Extras : les dépenses qui ne rentrent pas dans les catégories précédentes.

Nous avions pour objectif de ne pas dépasser les 18 € par jour et par personne.

GRAPHIQUE

INFOS TARIFS POUR FUTURS VOYAGEURS

Voici quelques exemples de prix de dépenses quotidiennes pour vous éviter les arnaques :

  • 1 nuit en dortoir à Siem Reap ou Phnom Penh : 3 $ à 5 $ le lit
  • 1 nuit en chambre double avec sdb privée (sans eau chaude et sans clim) : entre 8 et 12 $ 
  • 1 repas basique : entre 3 et 4 $
  • 1 bouteille d’eau 1,5 L : entre 0,50 et 0,75 $
  • 1 paquet de cigarettes locales : 0,50 $, 1 paquet de Marlboro : 1 $
  • 1 bière bouteille locale de 60 cl : 1 $
  • 1 café : 1,50 $ (toujours cher !)
  • Location de scooter : entre 5 et 7 $ la journée (souvent proposé par tranche de 24h)

Frais de retrait

La May Bank est la seule banque que nous ayons trouvé qui ne prélève pas de frais bancaires (en plus de vos frais classiques) ! On en trouve partout et parfois ça vaut le coup de faire le détour… Les frais des autres ATM s’élèvent à 4 ou 5 $ par retrait, ce qui est assez énorme !

Wifi

Gratuit partout ! Et même dans la rue, sans mot de passe ! Tous les hôtels et les bars laissent leur wifi à disposition, rien qu’en vous baladant dans la rue, vous pourrez capter tout un tas de wifi ! Ce qui est bien bien pratique lorsque vous avez rendez-vous avec d’autres voyageurs 😉

Nos trajets en bus au Cambodge

  • Saigon (Vietnam) – Phnom Penh : 10 $. 6h de trajet théorique, 8h en pratique.
  • Phnom Penh – Kep : 7 $. 140 km – 4h de trajet environ
  • Kep – Sihanoukville : 8 $.  2h30 de trajet environ
  • Sihanoukville – Battambang : 13 $. Annoncé 7h de trajet, en pratique : 12h pour le bus de jour. Bus de nuit : 18 $.
  • Battambang – Siem Reap : 5,50 $. 3h de trajet
  • Siem Reap – Bangkok (Thaïlande) : 9 $. 

SANTE/SECURITE

Comme nous vous le disions dans notre bilan du Vietnam, il faut faire attention avec l’eau qui n’est bien sûr pas potable. 

Au Cambodge, il y a du palu : nous étions sous Malarone pendant tout le séjour. Hors saison des pluies, les moustiques n’étaient pas en nombre trop conséquent. La plupart des hôtels sont équipés de moustiquaires, car attention : les moustiques porteurs du palu piquent la nuit ! Quant à la journée, il faut bien se protéger aussi car c’est alors la dengue qui sévit ! On a beaucoup utilisé notre antimoustique 5/5 tropical. Peut être qu’à cette saison-là (décembre), un antipaludéen n’est pas forcément nécessaire, mais pensez alors à bien vous protéger très régulièrement avec de l’antimoustique et des vêtements longs (ouai, je sais, avec cette chaleur, c’est dur!)

Niveau sécurité, faire un peu gaffe à Phnom Penh la nuit. On a encore eu des témoignages de personnes qui se sont fait voler leur sac à l’arrachée par des motards (ça marche aussi avec le téléphone…). 

Précaution d’usage quand vous allez faire la fête : du côté de Sihanoukville, faire toujours attention à son verre et à l’alcool qu’on vous sert. On attendait notre bus à 6h du mat’ pour repartir, on a assisté à un joli défilé de dépravés en tout genre… Je me rappelle d’une nana qui devait avoir 20 ans à peine, pratiquement plus rien sur elle, les cheveux collés et les yeux défoncés en train de errer dans la rue pour retrouver son hôtel… 

NOTRE TOP 5

  • Le nouvel an à Siem Reap
  • Le réveillon de Noël super classe qu’on s’est offert
  • Les Temples d’Angkor
  • Le beef Lok Lak 
  • La plage magnifique et le coucher de soleil à Otres Beach

NOTRE FLOP 5

  • Etre immobilisés pendant 1 semaine à Battambang pour raisons de santé
  • La drogue et la prostitution à Sihanoukville
  • Notre arrivée à Siem Reap le 31 Décembre, notre hôtel qui fait du surbooking et tous les autres hébergements qui sont archi full
  • La nourriture bien chère, à cause de l’influence du Dollar.
  • La grosse grosse chaleur ! 

NOS PERFS

  • Nombre de bus assis : 5
  • Nombre de bus de nuit : 1
  • Nombre de scooters : 3
  • Nombre de vélos : 4
  • Nombre de lits différents : 6

NOS RENCONTRES

  • Chrystel, David, Chloé et Lucie. Ils voyagent en famille, tous les 4, pour un tour du monde de 1 an. Ils ont commencé par la Chine et le Vietnam comme nous. Nous les avons croisé à Phnom Penh et avons partagé une bière un soir. Nous avons échangé sur nos voyages, sur nos difficultés et nos surprises. Ils ont la même façon de voyager que nous et pourtant ils sont avec leurs petites qui ont 13 et 8 ans, comme quoi, tout est possible ! Leur blog : http://cdclautourdumonde.jimdo.com/
  • Hay et Thy Van. Un couple de cambodgiens d’un bonne soixantaine d’années. Nous les avons rencontré dans le bus pour arriver à Battambang depuis Sihanoukville. Ils vivent en Suisse depuis des années et ont fui les khmers rouge en 1979. Avec leurs enfants de 3 et 5 ans sur le dos, ils ont marché pendant 3 jours à travers les champs criblés de mines antipersonnel pour rejoindre la Thaïlande. C’était ça ou la mort. Ils ont eu la chance d’être placés dans un avion à destination de la Suisse, terre d’accueil des émigrés cambodgiens au même titre que la Frane, pour y commencer une vie meilleure. Ils auront un 3ème enfant là-bas et ne quittèrent plus la Suisse. Chaque année, ils reviennent 1 mois au Cambodge en « touristes » visiter la famille qu’ils leur restent ici. Leur histoire est poignante.

Ils nous ont invité au resturant, payé le tuk-tuk malgré nos prostestations. Parce qu’ils sont comme ça les cambodgiens : d’une générosité immense.

  • François alias Fanch. Ce breton d’origine a entrepris un petit tour d’Asie du sud-est. Nous l’avons rencontré à Sihanoukville au bord de la mer. Nous avons partagé 2 soirées à refaire le monde et une journée de scooter à faire le tour des plages. Et le must : on s’est retrouvés à Siem Reap pour passer un nouvel an de folie ! 
  • Emmanuelle & Guillaume. Ils suivent notre blog de près depuis que nous sommes partis et nous ont contacté alors que nos routes se croisaient à Siem Reap ! Bonnes petites soirées, rencontre super et le top du top : le concept de notre fil rouge « la photo de 14h » leur a bien plu, ils font eux aussi leur photo quotidienne !! Génial !! Ils voyagent en couple pendant 7 mois à travers l’Asie, l’Océanie et l’Amérique du sud. Bonne route ! 

Ils sont partis pour 2 ans autour du monde ! En partenariat avec une école française, ils visitent les écoles du monde, passent du temps avec les élèves et leur proposent des jeux. Les petits (et les grands) les suivent avec avidité ! On a bien aimé le principe !

Marjo

Bonne vivante, j'adore me marrer et je ne refuse jamais un apéro, c'est un principe. J'aime partir à l'aventure en pleine nature avec mon sac à dos. Avec bonne humeur et sans langue de bois, je vous partage mes récits de voyages, mes bons plans et mes conseils de vadrouille !
Sometimes the hike is better than the top !

View stories

Lâche ton com' !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

11 commentaires