Pub Street Siem Reap Cambodge

Noël et Nouvel An au Cambodge | Siem Reap et Battambang pour les fêtes

Comment se passent les fêtes de fin d’année quand on est en tour du monde ? Eh bien, super ! 😆
Notre réveillon de Noël à Battambang était mémorable, pourtant, c’est vraiment par hasard que tout s’est organisé. Aussi, ce n’est pas sans péripéties que nous avons démarré notre soirée du Nouvel An à Siem Reap. À vrai dire, on a bien faillit dormir dehors !
Si c’était dépaysant de passer les fêtes en tee-shirt par 30 °C ? Bah pas tant que ça finalement 😅 ! Allez, on vous raconte notre expérience de Noël et Nouvel An au Cambodge. 🎄

Que voir à Battambang ?

Quelques jours avant Noël, nous arrivons dans la ville de Battambang sous les meilleures auspices.

À la sortie du bus, nous rencontrons Hay et Thy Van qui descendront au même hôtel que nous. Nous partageons un tuk-tuk. Ce couple de cambodgiens d’un bonne soixantaine d’années vit en Suisse depuis des années. Nous discutons et ils nous racontent leur histoire. Ils ont fuit le Cambodge lorsque les Khmers Rouges sont montés au pouvoir en 1979 avec leurs enfants de 3 et 5 ans sur le dos. Ils ont fui pendant 3 jours à travers les champs criblés de mines antipersonnel pour passer la frontière et rejoindre la Thaïlande. La fuite ou la mort.
Ils ont eu la chance d’être placés dans un avion à destination de la Suisse, terre d’accueil des réfugiés cambodgiens au même titre que la France, pour y commencer une vie meilleure, loin du massacre. Ils auront un 3e enfant là-bas et ne quitteront plus la Suisse. Chaque année, ils reviennent 1 mois au Cambodge en « touristes » visiter la famille qu’il leur reste ici. Leur histoire est poignante et n’est pas sans nous rappeler notre effroyable visite de la prison S21 de Phnom Penh.

Ils nous ont invité au restaurant, payé le tuk-tuk… Parce qu’ils sont comme ça les cambodgiens : d’une générosité immense.

Se balader dans la campagne autour de Battambang

La ville de Battambang en elle-même n’a rien de transcendant, il n’y a pas grand chose à y faire. C’est une petite ville sympa où il fait bon se poser quelques jours, car ce qui vaut vraiment le coup ce sont les environs de Battambang.

De très jolies balades à faire en scooter : les campagnes environnantes valent à elles seules le passage à Battambang. Enchainement de maisons sur pilotis au bord des routes, champs à perte de vue… Le paysage est définitivement plat et très bucolique.

Phnom Ek, les ruines

À 12 km au nord de Battambang, Phnom Ek est un temple en ruines. 2 $US ou 3 $US pour avoir un billet qui combine l’entrée à Phnom Sampeu et la killing cave (à 16 km à l’ouest de Battambang) et l’entrée à Banan Temple.

Il faut prévoir la journée pour tout faire en scooter ou prendre un tuk-tuk (15-20 $US la journée).

Temple Phnom Ek ruines Battambang
Temple Phnom Ek ruines Battambang

Bat Cave : On a trouvé le repère de Batman !

À 20 km de Battambang vers le sud-ouest se trouve la Bat Cave. En effet, des centaines de milliers de chauve-souris sortent de cette grotte entre 17 h 30 et 18 h tous les soirs. On assiste à la sortie d’une nuée de chauve-souris telle une immense volute de fumée noire pendant 40 minutes. Le spectacle est incroyable ! On a même dû partir avant la fin, la nuit commençait à tomber.

Réveillon de Noël au Cambodge : Au Cabaret Vert

Pour le réveillon de Noël, nous voulions quand même quelque chose d’un peu spécial. Passer noël comme deux ronds de flan sur un tabouret dans la rue, bof… Sauf que trouver un truc un peu sympa à Battambang s’annonçait compliqué, on n’avait aucune idée de ce qu’on pouvait y faire pour Noël !

Bastien part faire quelques courses et tape la causette avec un commerçant. Celui-ci lui explique qu’il va passer le réveillon avec sa famille dans un petit resto gastro tenu par un couple de français, dans lequel est prévue une soirée avec spectacle de danse Apsara. Vendu ! C’est au Cabaret Vert que nous fêterons Noël.

Mignon à souhait, ambiance tamisée, décoration soignée, piscine naturelle bordée d’une terrasse où nous dégusterons un superbe dîner à la lueur des bougies. Moment Magique ! On est transportés dans un endroit hors du temps où se mêlent grâce et raffinement.

🥂 Notre menu de Noël au Cabaret Vert 🥂

Champagne
Foie gras fait maison et confiture de mangues
Filet de poisson grillé et patates douces
Pause gourmet
Boule de glace citron-vodka
Magret de canard sauce à l’orange et pommes caramélisées
Assortiment d’entremets vanille, chocolat, banane, noix de coco
Café
Champagne
Re-Champagne
Re-Re-Champagne

Un spectacle de danse traditionnelle Apsara (les Apsaras sont des nymphes célestes d’une grande beauté) a eu lieu pendant toute la durée de notre repas. C’était féérique.

Cette soirée nous permettra de faire la rencontre de Flo et Romain partis pour 2 ans autour du monde en partenariat avec une école de CM1-CM2 qui suit leurs aventures aux 4 coins du globes !

Noël Battambang Cambodge

💡 Pensez à consulter l’article bilan et budget de notre voyage de 1 mois au Cambodge. On vous livre plusieurs infos utiles : tarifs, hébergements, transport, visites, nourriture, santé, etc., pour vous aider à organiser votre voyage.

Infos pratiques Battambang

  • Bus Sihanoukville – Battambang (485 km) : Annoncé 7 h de trajet (en théorie). En pratique : 12 h.
  • Bus de jour départ à 7 h : 14 $US.
  • Bus de nuit : 18 $US.

Où dormir à Battambang ?

  • Royal Hotel : Très central bien que la ville de Battambang ne présente pas beaucoup d’intérêt. Chambre double à 9 $US sans fenêtre ou à 11 $US avec fenêtre sur la rue et sdb privée. Hôtel hyper propre et accueil remarquable par une équipe de jeunes khmers toujours prêts à vous faire une p’tite blague ! Pour nous remercier d’être restés longtemps (petit problème de santé), ils nous ont offert un petit cadeau. C’est adorable. On recommande !
  • Au Cabaret Vert : si vous soulez vous offrir un moment un peu luxe, mais raisonnable. (65 $US la nuit pour un bungalow de 36m2 vue piscine, clim, tout confort).

Où manger à Battambang ?

  • Nary kitchen : Très bonne table pour des plats en moyenne à 3,50 $US. Ils proposent aussi des cours de cuisine au succès fou !
  • The Woodhouse : Petits déjeuners copieux et pas trop chers. Juste en face du Royal Hotel.
  • Au Cabaret Vert : C’est dans ce restaurant que nous avons passé notre réveillon de Noël. 39 $US le menu de fête. C’était dément !
  • Location de scooter : 7 $US la journée. 
  • Litre d’essence : 1 $US

Tous les tarifs ont été mis à jour en 2022.

Un Nouvel An au Cambodge qui démarre très très mal

Arriver le 31 décembre à Siem Reap, c’était pas l’idée du siècle.

Contents d’arriver à Siem Reap sans retard et même un peu à l’avance par rapport à l’heure prévue (wahou !), nous allons vite déchanter…

Les joies du surbooking

Le matin-même, nous avions réservé un hôtel en ligne (oui parce qu’encore une fois, on s’y est pris au dernier moment, mais ça commence à être une habitude chez nous) ! On s’est fait un peu peur car tous les hôtels étaient complets (tu m’étonnes !), sauf un…
Mouais… Bon bah, on le tente, pas le choix.

On arrive la bouche en cœur à la réception de l’hôtel en question. « Bonjour, nous avons une réservation pour ce soir !« . Je précise qu’il était quand même déjà 18 h 😅. (Oh les naïfs).

Nous lisons l’angoisse dans les yeux du patron. Il nous sort « No more room, sorry… »
« Whaaaat ?? »

Bon, pas besoin d’être une lumière, l’hôtel a fait du surbooking. Premier arrivé, premier servi. L’hôtel est full et il faut qu’on trouve une solution avec ce monsieur qui ne parle presque pas anglais.

Comme je travaille dans le tourisme, je relativise un peu. Je sais par expérience que c’est une pratique courante que font tous les hôteliers. Il a bien le droit de faire du surbooking, mais ce qu’il est surtout tenu de faire derrière, c’est nous trouver lui-même un nouveau logement, à prix et prestations au moins équivalents.
Le risque que tu prends à faire du surbooking le soir du Nouvel An, c’est de ne pas réussir à trouver de solution à tes clients. Et j’avoue que ce monsieur a été bien courageux d’oser un surbooking ce soir.

Faut rien lâcher, sinon on dort dehors

Alors on commence une longue négociation et surtout, nous lui expliquons qu’il doit trouver à nous reloger. C’est sa responsabilité et sa décision d’avoir vendu notre chambre à d’autres. (Comprenez que si on n’était jamais venu, il aurait encaissé 2 fois le prix de la chambre du coup). Et là, pour le coup, on n’y est pas pour grand chose.

On bataille, on bataille, on lâche pas l’affaire, on fait un seating dans le hall de l’hôtel. 😂 Cette année se termine sur les chapeaux de roues !

Finalement, après avoir passé plusieurs coups de fil, il nous accompagne en voiture dans un autre hôtel. Il nous dit « C’est bon, y’a de la place« . Ça me surprend, mais on n’a pas bien le choix que de le suivre.
Sauf que, on s’en doutait, cet hôtel est full lui aussi. Il est déjà 19 h 30. On s’imaginait déjà être en train d’aller boire un verre pour célébrer le Nouvel An. Sauf qu’on n’a toujours pas d’endroit où dormir, où poser nos sacs. J’ai chaud, j’ai faim, j’ai envie d’une douche, bref. Imaginez l’humeur.

Dernière tentative, il appelle un pote à lui et nous propose 2 places dans un dortoir dans une guesthouse. On arrive dans un endroit tout pourri, tenu par des chinois. L’auberge est miteuse, la chambre ne ferme pas à clefs, il n’y a pas de cadenas pour nos affaires, on est sous les combles et il faut monter par une vieille échelle.
Il a le culot de nous proposer 2 lits pour 10 $US, quand on aurait dû avoir pour 9 $US une chambre double avec sdb privée. 
On lâche rien, et nous obtiendrons finalement cet hébergement de fortune pour 5 $US pour 2.

En somme, la dernière nuit de l’année fut la moins chère de tout notre voyage ! Et heureusement… parce qu’au final nous rentrerons de notre soirée du Nouvel An au Cambodge à 6 h du mat’. 😅

Nouvel An Cambodge

Un Nouvel An au Cambodge, qui finit très très bien

On peut dire que ça avait plutôt mal commencé, mais ça s’est terminé en soirée mémorable !
On rencarde notre ami Fanch rencontré quelques jours plus tôt dans le sud du Cambodge, à Sihanoukville.

Ça démarre par un plateau de fromage, et une galette bretonne dans une crêperie française. Ça enchaine par un mojito, puis 2… et cette soirée continue sous les meilleures auspices. 

La soirée se poursuit dans Pub Street, The place to be pour tout bon fêtard qui se respecte. Il y a un monde de dingue, nous ne nous attendions pas à ça ! L’ambiance est à la fête et c’est plutôt bon enfant.

De la musique et des basses à gogo, partout dans les rues du centre de Siem Reap. De nombreux cambodgiens sont venus faire la fête à Siem Reap, et nous voilà en train de rire, de danser avec eux, c’était exceptionnel.

Un soirée de Nouvel An au Cambodge d’anthologie…

La fraîcheur.

Quelles résolutions pour la suite de notre tour du monde ?

Ce début d’année marque notre souhait d’amorcer quelques changements quant à la suite de notre voyage.

En effet, nous souhaitons voyager à un rythme plus lent, prendre le temps pour apprécier d’avantage. Faire et défaire notre sac à dos tout le temps, changer d’endroit très souvent, ça n’a aucun intérêt de voyager à 100 à l’heure sans s’imprégner des lieux, sans prendre le temps de faire des rencontres, sans prendre le temps de se poser. 

Nous avons donc pris la décision de modifier l’itinéraire prévisionnel de notre tour du monde. Après, le Cambodge, nous n’irons pas au Laos. Mais nous profiterons d’1 mois et demi en Thaïlande et de 2 mois en Indonésie.
Nous sacrifions également notre traversée de la Malaisie et Singapour. Nous prendrons un vol directement depuis Phuket pour Jakarta.

Infos pratiques Siem Reap

  • Battambang – Siem Reap : à partir de 8 $US – 3 h de trajet. Compagnie de bus Capitol Tours, fiable et confortable.

Où sortir, où manger à Siem Reap pour le Nouvel An ?

  • Crêperie bretonne (notre soirée du Nouvel An) : 5,50 $US la crêpe complète. Plateau de fromage bien garni pour notre plus grand bonheur à 7 $US. Une tuerie !
  • Pour faire la fête, manger ou boire un verre (et/ou passer le Nouvel An) : Pub Street. La « rue de la soif » équivalente à la célèbre Khao San Road de Bangkok. Très animée, super ambiance.
  • Bar-discothèque The Temple dans Pub Street : The Place To Be !
  • Marché de Siem Reap : Plein d’odeurs, plein de couleurs ! Un marché bien chouette !

Où dormir à Siem Reap ? 

  • Il y a une multitude d’hôtels et de guesthouses à Siem Reap puisque c’est la ville de départ pour la visite des temples d’Angkor. Vous trouverez tous les prix, tous les niveaux de confort.
  • Nous conseillons : Siem Reap Greenhome Guesthouse (sur Wat Bo Road). 15 $US la double avec sdb privée, eau chaude, clim. Très propre, chambres immenses et lit king size.
    Petit déjeuner pas cher et bouteille d’eau, café et thé offerts tous les jours dans la chambre. En bonus : Vélos gratuits.
    Comme nous restions un long moment à Siem Reap, nous avons négocié 4 $US de ristourne sur le prix de la chambre par nuit.
  • Nous vous déconseillons : Mei Gui Guesthouse, d’après d’autres voyageurs, c’est cher pour les prestations (et notre expérience de surbooking nous a refroidis).

Tous les tarifs ont été mis à jour en 2022.

Siem Reap, on a bien aimé ! La ville est chouette, agréable à voir en vélo ! Mais surtout surtout surtout, c’est le point de départ pour la visite des magnifiques temples d’Angkor. Nous sommes partis 3 jours à vélo pour découvrir ces merveilleuses ruines. En plus, on a trouvé plein d’astuces pour éviter le flot des touristes, vous m’en direz des nouvelles ! 😉

Marjo

Bonne vivante, j'adore me marrer et je ne refuse jamais un apéro, c'est un principe. J'aime partir à l'aventure en pleine nature avec mon sac à dos. Avec bonne humeur et sans langue de bois, je vous partage mes récits de voyages et mes conseils de vadrouille !
Après 5 ans en agence de voyages et 5 ans en tant que responsable de formation tourisme, je me consacre maintenant au blogging, à la création de contenus et aux stratégies de référencement sur le Web !

View stories

Lâche ton com' !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 commentaires