Cuisine et spécialités chinoises

Nourriture Traditionnelle en Chine | Un délicieux dépaysement (Wouah !)

Bon vivants, gourmands et épicuriens, impossible pour nous de ne pas vous parler de la nourriture traditionnelle de Chine. Souvent surpris, rarement déçus, nous avons goûté des plats surprenants, nous plongeant dans un dépaysement total. 2 mois de voyage en Chine nous auront permis de faire des découvertes culinaires de dingue. Certaines saveurs se sont littéralement révélées sur nos palais. En effet, nous avons vraiment découvert ce qu’on appelle la nourriture chinoise traditionnelle. Alors, on vous emmène faire un petit tour des plats typiques chinois. Attention, âmes sensibles…

La bouffe chinoise en France n’a rien à voir avec les plats typiques chinois

Tout d’abord, il faut que vous sachiez que la cuisine chinoise qu’on trouve dans nos contrées françaises (dans les resto all you can eat, par exemple) n’est ab-so-lu-ment pas représentative de la VRAIE cuisine de Chine. Mais, j’imagine que vous vous en doutiez vu la merdouille qu’on nous sert dans ces buffets à volonté.

Mais la plupart des restos chinois qu’on trouve en France proposent de la nourriture standardisée cantonaise. En effet, celle-ci n’est pas représentative de la nourriture traditionnelle de Chine, mais seulement de la région de Canton.

Street food Chine

Par ailleurs, pour plaire au plus grand nombre, de nombreux « restaurants chinois » en France proposent des plats assez communs et sans véritable goût. Car soyons honnête, la plupart des plats chinois que nous avons « testés » ne seraient JAMAIS vendus en France dans un resto.
Une autre raison de cette différence significative entre ce que nous avons découvert en Chine et ce que nous connaissons en France, c’est que certains ingrédients ne se trouvent pas facilement en France.

D’ailleurs, autant faire tomber les croyances tout de suite. Les nems et les rouleaux de printemps, vous oubliez, hein. C’est vietnamien. 😆

💡Le saviez-vous ? Les nems ne sont pas d’origine chinoise. Les nems sont vietnamiens, plus particulièrement du nord du Vietnam.
Nous n’avons jamais mangé de nems en Chine pendant nos 2 mois de voyage.

Les épices, les odeurs, les saveurs, les mélanges… tout a été une découverte pour nous qui pourtant avions testé pas mal de restos chinois en France.

Avec la nourriture traditionnelle en Chine, faut pas être difficile, ça c’est sûr !

Si vous êtes un peu difficile niveau bouffe et pas très courageux pour tester de nouvelles textures ou saveurs, alors, je vous avoue, ça sera être compliqué pour vous de manger en Chine. Après, tu me diras, il y a toujours le McDo. Non pitié, je déconne, ne faites pas ça !

Très souvent, nous sommes rentrés dans des gargotes pour en ressortir aussi sec. Pas de photos des plats, pas de prix et pas de traduction en anglais. Compliqué de s’en sortir même si ça peut être drôle…

Parfois on a un peu fait les foufous, y’avait le prix mais pas de photo, on a choisi au pif sur la carte.

D’autres fois, on entrait dans le resto, on regardait autour de nous ce que mangeaient les gens, et on pointait du doigt leurs assiettes « Je voudrais ça, svp ! ». 😅

Ou encore, seule une photo de l’assiette nous suffisait à commander (avec parfois une grande difficulté à imaginer ce qu’on allait réellement avoir dans notre assiette).

Menu restaurant en chinois

Bien sûr, vous pouvez trouver le très célèbre canard laqué partout dans Pékin. Mais c’est un plat de luxe. Trop cher pour nos petits budgets de voyageurs au long cours ! Nous n’aurons donc pas goûté cette célébrité de la nourriture traditionnelle de Chine, mais n’étant pas très fan du sucré/salé, on s’est fait une raison. Là encore, j’imagine qu’un canard laqué dégusté au cœur de la capitale chinoise aurait eu une toute autre saveur. 😉

Les plats traditionnels en Chine : De découvertes en découvertes

Pour ma part, j’ai (re)découvert le goût de la coriandre. Mais quel délice ! Le céleri m’a fait le même effet. Et il vaut mieux aimer ça, car il y en a dans de nombreux de plats chinois, tout comme du gingembre.

Nourriture traditionnelle Chine
Nourriture traditionnelle Chine

En Chine, vous trouverez très peu de plats sucrés, pratiquement pas de desserts, hormis des fruits. Nous avons découvert le pamplemousse chinois présent à chacun de nos petits-déjeuners. C’est une sorte d’énorme pamplemousse avec une peau très épaisse, qui se mange comme une mandarine. Il a le goût du pamplemousse, du citron, de la mandarine et de l’orange mélangés.

Oubliez les petits-déjeuners continentaux comme on les connaît par chez nous (sauf dans les grands hôtels pour touristes, of course). Dès l’aube, dans la rue, les gens mangent des nouilles, des raviolis, des plats en sauce, des légumes, des soupes. Alors on s’y est mis aussi, on a tout testé ! C’était déroutant au début, mais tellement fun.

Nourriture traditionnelle Chine
Petit-déjeuner à l’hôtel

La nourriture chinoise est globalement assez épicée. Surtout, précisez bien que vous ne voulez pas de piment en plus (vous apprendrez vite à dire piment, rassurez-vous !). Sinon, faites-vous comprendre par des gestes, cela fonctionne aussi très bien.

C’est du bon sens, en Chine on mange avec des baguettes. N’espérez pas vous retrouver un jour avec une fourchette entre les mains, ça n’existe pas là-bas. Une cuillère pourra vous dépanner si vraiment c’est galère. Mais une fois qu’on a pris le coup, c’est easy peasy !

Budget de la nourriture traditionnelle en Chine

Niveau prix, on a vu un peu de tout. Mais nous avons souvent fait des festins de rois à nous éclater la panse pour presque rien, seulement quelques euros.

Le repas le plus économique rapport qualité/quantité nous est revenu à 7 yuans (moins d’1 €). Mais en moyenne, il faut compter 20-30 yuans le repas (3 à 4 € en moyenne).

Une grande assiette de riz frit aux légumes et à la viande ou une soupe de noodles coûtera rarement plus de 15 yuans (environ 2 €).

Street food Chine

Les nouilles instantanées qui vous calent pour un trajet en train ou si vous voulez manger rapidos et pas cher coûtent entre 3 et 6 yuans (entre 0,50 et 1 €). Vous pourrez les agrémenter de toutes sortes de nourriture sous vide (œufs, saucisses, pattes de poulet, et plein d’autres trucs bizarres) que vous trouverez dans tous les supermarchés. C’est l’idéal pour les voyages longue durée en train.

Parmi les plats typiques chinois que nous avons découvert, il y a les dumplings (raviolis fourrés au porc et aux légumes), les dim sum (bouchées fourrées à plein de trucs), les hot pot à la viande de yack, les fondues chinoises, toutes les variantes de soupes, bouillons… 😋

Par ici, pour avoir toutes les infos budget d’un voyage en Chine !

Et la bière, la célèbre Tsingtao ou la Dali ! Super pas chères (moins chères que l’eau OMG). Pour la grande bouteille de 60 cl, comptez 4-5 yuans (0,50 €) au supermarché et autour de 10 yuans (1,30 €) dans les guesthouses. Bon, elles sont très légères, alors avant d’arriver à vous saouler avec ça, il va en falloir quelques unes… 😅

Bilan de notre expérience de la gastronomie chinoise

Les plats que nous avons mangé proviennent tous de la street food. Très souvent, on s’est fait la réflexion que jamais en France nous n’aurions mangé dans des endroits d’apparence si crado. Et pourtant, c’est bien souvent dans ces boui-boui que nous avons mangé le mieux.

En effet, ne vous fiez pas à une jolie façade ou à un intérieur décoré et faussement aseptisé, la meilleure nourriture chinoise ne s’y trouve pas forcément.
Par contre, je vous cache pas que j’ai eu 2 périodes intestinalement compliquées. Bon, ce sont les risques du métier. Disons, que jamais vous ne serez sûrs de passer au travers d’une bonne tourista même si vous mangez dans des resto que vous jugez aseptisés. Cela dit, Bastien n’a souffert d’aucun maux pendant nos 6 mois en Asie du Sud-Est. Donc, bon.

Quoi qu’il en soit, nous gardons un souvenir merveilleux de la Chine et de ses spécialités chinoises. Jamais nous n’aurions imaginé être autant surpris, ni si bien manger. D’ailleurs, avec le Vietnam, la Chine est le pays d’Asie dans lequel nous avons le mieux mangé.

Alors, ça vous a donné envie d’essayer ? Vous êtes plutôt team courage-je-teste ou team prudence-est-mère-de-sûreté ? 😋

Marjo

Bonne vivante, j'adore me marrer et je ne refuse jamais un apéro, c'est un principe. J'aime partir à l'aventure en pleine nature avec mon sac à dos. Avec bonne humeur et sans langue de bois, je vous partage mes récits de voyages, mes bons plans et mes conseils de vadrouille !
Sometimes the hike is better than the top !

View stories

Lâche ton com' !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

16 commentaires