Visiter Bangkok en jours

Visiter Bangkok en 3 jours | Guide Pratique pour Organiser son Séjour

Welcome to Bangkok ! Bienvenue dans cette incroyable, trépidante et frénétique capitale de la Thaïlande ! Du shopping, de la fête, des restos, des temples, des matchs de boxe, des centres commerciaux géants à en perdre la tête, il y a de quoi faire à Bangkok ! 
Alors, pour vous permettre de bien organiser votre séjour à Bangkok sur 3 jours, nous avons réunis les incontournables de la ville. Grâce à notre guide pratique, plus question de perdre de temps.
Bien sûr, cette ville mériterait 1 000 fois d’y consacrer bien plus que 3 jours de visite pour vivre pleinement tout ce qu’elle peut apporter. Alors que faut-il visiter à Bangkok sur 3 jours ? Où dormir ? Où manger ? Comment se déplacer à Bangkok ?
Allez, c’est parti, je vous propose un condensé de notre expérience dans la capitale vibrante du Pays du Sourire. 🪷

Que visiter à Bangkok en 3 jours ?

À Bangkok, il y a de nombreux temples disséminés partout dans la ville. Pour une visite de 3 jours à Bangkok, il est évident que vous ne pourrez pas tous les visiter. Nous avons choisi d’en visiter 3 : le Wat Phra Kaeo et le Grand Palais, le Wat Pho et le Wat Arun. Ils font parti des plus célèbres temples de la capitale de la Thaïlande. Et je dois bien reconnaître qu’ils valent leur pesant de cacahuètes !
Pour le reste, nous vous suggérons : une balade en longtail boat dans les klongs, le quartier de China Town et en option, le Musée National de Bangkok.

Wat Phra Kaeo : Grand Palais et temple du Bouddha d’émeraude

Ceinturé par un mur long de de 1 900 m, le Grand Palais couvre 218 000 m². À l’intérieur de cette enceinte, se trouvent le palais lui-même, les bureaux gouvernementaux ainsi que la Chapelle Royale du Bouddha d’Emeraude (Wat Phra Kaeo). La statuette de jade (et non d’émeraude comme son nom ne l’indique pas), est posée au sommet d’un piédestal couvert d’or et fait l’objet d’une vénération nationale profonde, des foules entières viennent honorer le Bouddha.

Depuis la Terrasse Supérieure, on peut admirer le reliquaire (en forme de Chédi Doré), le recueil des Canons du Bouddhisme en nacre et, last but not least, une maquette d’Angkor Wat, histoire de nous remémorer notre fabuleuse visite des temples d’Angkor.

La Bibliothèque est l’édifice le plus finement ouvragé. C’est vraiment très beau.

Mais ce qui nous a le plus impressionné, ce sont les galeries recouvertes de fresques murales à n’en plus finir sur l’ensemble des murs du temple. Ces peintures racontent la légende du Ramayana telle qu’on la contait lors du premier règne de la dynastie. On aurait pu passer des heures à admirer ces fresques… Magnifique !

ℹ️ Prix de l’entrée : 500 bahts. Pas donné, mais ça vaut vraiment le coup.
Ouvert tous les jours : 8 h 30 – 15 h 30 (sauf exception liée à des événements de la famille royale).
Temps de visite : 1 h 30 à 2 h.

⚠️ Pour accéder à ce temple (et aux autres aussi d’ailleurs), une tenue stricte est exigée. Jambes et épaules couvertes, donc pantalon ou jupe longue et tee-shirt. Pas de jean troué, de décolleté, de legging moulant, etc. Si vous optez pour un sarong mis en « châle », veillez à ce qu’il soit bien attaché et bien posé sur vos épaules.

Wat Pho : Temple du Bouddha couché

Ce temple est très célèbre pour sa statue de Bouddha couché. Il mesure 45 m de longueur pour 13 m de hauteur. Spectaculaire. Entièrement recouvert de feuilles d’or, ce bouddha mérite le détour !

Ne vous contentez pas d’admirer ce bouddha, allez aussi vous balader autour. Une multitude de statues de Bouddha sont disséminées dans cet immense complexe dans de nombreux petits chedis.

Ce temple est aussi connu pour son école de massage, l’une des plus prestigieuse de Thaïlande. En effet, le Wat Pho est considéré comme le lieu de naissance du massage traditionnel thaïlandais.

ℹ️ Prix de l’entrée : 200 bahts.
Ouvert tous les jours : 8 h 00 – 18 h 30. (À 17 h, les moines se regroupent pour entonner des chants religieux).
Temps de visite : 1 h.

Visiter Bangkok - Wat Pho
Visiter Bangkok - Wat Pho

Wat Arun : Temple de l’aurore

Le Wat Arun est un très bel édifice avec sa tour décorée de porcelaine chinoise. Le temple n’est pas très grand, il se visite rapidement. Escalier raide pour monter jusqu’au 2e étage, mais la très belle vue sur Bangkok depuis l’autre côté de la rivière en vaut la modeste peine.

ℹ️ Prix de l’entrée : 50 bahts.
Ouvert tous les jours : 8 h 30 – 17 h 30.
Temps de visite : 30 min à 1 h grand max.

Visiter Bangkok - Wat Arun

Le Musée National de Bangkok

Si vous n’êtes pas fan des musées, peut-être ferez-vous l’impasse sur celui-ci. En attendant, nous on aime vraiment car ça permet d’en apprendre plus sur l’Histoire du pays. Quoi qu’il en soit, nous avons bénéficié d’un super bon plan dont il aurait été dommage de se priver. Grâce à l’association National Museum Volunteers, nous avons pu bénéficier d’une visite guidée gratuite, en français, et super intéressante.

Nous avons appris des tas de choses sur le Bouddhisme, l’Hindouisme, grâce aux fresques murales de la chapelle et à travers les vestiges archéologiques. La vie de Bouddha avant qu’il devienne « l’éveillé » en ayant atteint le Nirvana, n’a plus aucun secret pour nous. 🙃

3 heures de visite passionnantes grâce à la visite guidée. J’avoue que sans ça, le musée perd un peu de son intérêt.

ℹ️ Prix de l’entrée : 200 bahts.
Ouvert du mercredi au dimanche : 9 h – 16 h.
Temps de visite : 3 h.
Bon plan : Visite guidée gratuite en français, proposée par des bénévoles du musée, chaque mercredi et jeudi à 9 h 30 !
À noter qu’on peut rester manger au Musée. Il y a une petite gargotte qui propose des plats vraiment pas chers (35 bahts).

Le quartier de China Town

S’il est un quartier à visiter à Bangkok, c’est bien celui de Chinatown. Pensez-y, le moment de la journée le plus intéressant pour découvrir ce quartier est à la tombée de la nuit. En effet, le quartier se pare d’enseignes lumineuses et les néons à gogo sont de sortie.

Les petites ruelles nous ont fait penser aux Hutongs de Pékin. Vous y trouverez des tas d’échoppes vendant tout et n’importe quoi et surtout n’importe quoi. 😅

Il est agréable de s’y perdre, de flâner et d’y rester manger le soir. Attention, comme en Chine, dès que le soleil se couche (soit vers 17 h 30 – 18 h), les boutiques ferment pour laisser la place aux restos de rue. 

Balade en longtail boat dans les klongs

C’est un peu un incontournable de Bangkok. Faire une balade en longtail boat vous permet de découvrir un autre visage de Bangkok. Se dessine alors un paysage composé de maisons sur pilotis faites de bric et de broc. Une ambiance bucolique s’en dégage, une impression de calme en plein de cœur de cette ville si frénétique. Une très belle balade d’1 h 30, rien qu’à 2, loin de l’agitation et du tumulte de la ville, pourtant si proche.

Ces fameux klongs, ce sont les canaux. En effet, Bangkok a longtemps été surnommée la Venise de l’orient.

Comment faire cette balade ? Rendez-vous à l’embarcadère n°3, tout à fait au sud. Juste après cet embarcadère, il y en a un plus petit qui se situe derrière l’hôtel Sheraton. C’est là que nous avons réussi à négocier les meilleurs tarifs. On pense que le prix obtenu n’est pas trop mal, vu ce qu’on nous proposait ailleurs, aux embarcadère plus touristiques.

ℹ️ Durée : Environ 1 h 30 de balade.
Prix négocié : 1 100 bahts (pour 2). On a négocié assez ferme, mais on pense qu’il est possible d’obtenir de meilleurs tarifs. En tout cas, les prix démarraient à 2 000… La bonne affaire est encore d’être à plusieurs est de partager le prix du bateau.

Visiter Bangkok - Balade en bateau dans les klongs
Visiter Bangkok - Balade en bateau dans les klongs

Idée de programme pour visiter Bangkok en 3 jours

Voici un exemple d’itinéraire pour visiter Bangkok en 3 jours. Vous pouvez consacrer la première journée à une découverte culturelle, le jour 2 et des balades et découvertes de la ville et de ses quartiers. Enfin, le jour 3 peut être réservé à du shopping.

1

Temples

  • Wat Phra Kaeo
  • Wat Arun
  • Wat Pho
  • En soirée : verre dans un bar rooftop

2

Balades

  • Musée national (optionnel)
  • Balade en bateau dans les klongs
  • Fin de journée + soirée : China Town

3

Shopping

  • Marché de Chatuchak (seulement le week-end)
  • Shopping dans les grands malls

D’ailleurs, si vous voulez visiter Bangkok en 2 jours seulement, il vous suffit de choisir 2 des journées qui vous branchent le plus et adapter au temps que vous avez (si c’est juste une escale dans la ville, par exemple).

Où dormir à Bangkok ?

Nous avons fait escale à Bangkok dans le cadre de notre tour du monde. En effet, après 3 semaines au Cambodge, nous arrivons en Thaïlande pour y passer près de 2 mois. Nous sommes restés près de 9 jours au total à Bangkok ce qui nous a permis de tester plusieurs guesthouses.

Bien évidemment, les hébergements dont nous parlons ici sont, encore une fois, soumis à nos critères et à notre budget. À savoir, un budget voyage en sac à dos. Cela reste donc très subjectif.
quoi qu’il en soit, il y a vraiment de quoi faire niveau hébergement à Bangkok. Vous pourrez y trouver tous types d’hébergements, de toutes catégories et à tous les prix ! Bien sûr, pour visiter Bangkok sur 3 jours, vous n’allez pas changer d’hébergement, je vous conseille donc de trouver une guesthouse qui soit géographiquement bien placée.

Quartier de Khao San Road :

New Siam Hotel III – 600 bahts la chambre double climatisée, sdb privative

Très central, 600 m de Khao San Road, dans un quartier plus calme. Petites ruelles avec des  lanternes, des petits restos, très charmant. Animation et grosse ambiance de Khao San Road quand même à 2 pas.

Plus loin (2 km de Khao San Road) :

Ta Vee Guesthouse – 480 bahts la chambre double ventilateur, sdb commune à partager. Ambiance très calme et cosy, bambou et bois sont à l’honneur.

Sri-Ayuttaya Guesthouse (juste à côté, même proprio) – 500 bahts la chambre double, sdb commune à partager.

Tous les tarifs ont été mis à jour en 2022.

Où manger à Bangkok ?

Alors, il n’y a pas a hésiter 2 secondes, à Bangkok, il faut manger de la street food ! Autour de Khao San Road (sortir vraiment de la rue), vous trouverez des gargotes, des stands de rue, plein de choses pour vous régaler à moindre coût. Compter max 50 bahts pour un plat local bien garni… et delicious ! 😋

Dans Khao San Road : les plats sont très chers et c’est souvent de la western food. Pas d’intérêt pour nous donc, sauf si on veut profiter de l’animation de la rue, et se laisser aller à observer la foule qui passe.

Dans China Town : vous trouverez des dizaines et des dizaines de stands dans la rue. On a trouvé que c’était un peu cher comparé à d’autres endroits. Mais c’est dépaysant, on a retrouvé un petit bout de Chine et ça c’était bien cool !

Au Siam Paragon Center, au MBK Center ou dans n’importe quel big mall : Pour les adeptes des barbecues thaï, des buffets à volonté ou de toute sorte de nourriture du monde, c’est le lieu où vous trouverez votre bonheur ! On s’est fait plaisir avec un petit japonais. Il y a des étages (immenses) uniquement consacrés à des restos (thai, japonais, chinois, européens…). C’est complètement du délire, on ne savait plus où donner de la tête. 😂

Mango Sticky Rice Bangkok

Visiter Bangkok en 3 jours : Comment se déplacer de manière optimale ?

Il a de multiples façons de se déplacer à Bangkok, mais pour visiter Bangkok en 3 jours, mieux vaut optimiser ses déplacements. Voici quelques exemples des moyens de transport que vous pourrez utiliser et notre partage d’expérience. À vous de voir ce qui sera le plus adapté à votre voyage.

Taxi

Le taxi est le transport le moins cher de Bangkok. C’est très bon marché ! Prise en charge 35 bahts pour 1 km, puis une dizaine de bahts par km supplémentaire. Par exemple, pour 5-6 km, comptez entre 65 et 85 bahts en fonction du trafic.

⚠️ Les taxis ont tous un taxi-meter, mais n’acceptent pas toujours de le mettre ! Si le chauffeur refuse de le lancer, descendez tout de suite et attendez un autre taxi. Même en négociant avec lui le prix de la course, ce sera toujours plus élevé qu’avec le compteur (testé et approuvé !). Aux heures de pointe ou quand la nuit tombe, beaucoup enlèvent le compteur. Il faut juste s’armer d’un tout petit peu de patience, on a toujours réussi à trouver un chauffeur sympa et réglo.

Exemples de prix en taxi :

  • Khao San Road – MBK Center : 65 à 80 bahts en fonction du trafic.
  • Khao San Road – Gare ferroviaire Hua Lamphong : 60 bahts.
Taxi Bangkok

Bateau

Le bateau est le moyen de locomotion le plus rentable de Bangkok. On vous demandera 15 bahts pour un trajet. Il permet d’atteindre les différents quartiers de Bangkok très facilement. Depuis Khao San jusqu’à China Town par exemple.
Pour traverser la rivière Chao Phraya, un bateau fait l’aller-retour tout le temps (vous aurez besoin de traverser notamment pour aller visiter le temple Wat Arun). Il vous en coûtera seulement 3 bahts.

Les bateaux sont organisés par drapeaux de couleur accroché à l’arrière :

  • Bateau drapeau jaune : opère juste le matin et le soir aux heures de pointe.
  • Bateau drapeau orange : c’est celui que l’on a pris tout le temps : 15 bahts et s’arrête partout.
  • Bateau drapeau bleu « tourist boat » : 40 bahts pour faire le même trajet que l’orange… Vous aurez compris pourquoi il s’appelle « tourist boat« …
  • Et enfin, il y a les longtail boats qui sont plutôt destinés aux balades dans les canaux (les klongs).

Tuk-tuk

Prendre un tuk-tuk, c’est cher. Plus cher qu’un taxi. Pour 3 km, on nous réclamait 150 bahts… C’est négociable, bien entendu, mais vous ne ferez pas une bonne affaire en vous déplaçant en tuk-tuk. Soyons honnête, c’est vraiment pour les touristes qui veulent s’offrir une balade. Il faut le voir plutôt comme ça que comme un véritable moyen de locomotion.

Métro

Prendre le métro de Bangkok vous reviendra entre 15 et 40 bahts le ticket en fonction de l’arrêt. On ne l’a pas pris, ça nous semblait cher pour pas forcément nous déposer où on voulait. Notamment le quartier de Khao San Road n’est pas desservi par le métro. Préférez donc le bateau !

Bus

Eh bien nous n’avons pas testé les bus dans Bangkok. Ils sont très souvent bondés et nous n’en avons pas eu besoin pour nos déplacements.

ℹ️ Je vous invite à consulter notre guide complet sur le budget à prévoir pour un voyage en Thaïlande. Cela pourra vous éclairer pour prévoir votre budget pour Bangkok.

Où faire du shopping à Bangkok ?

Alors là… Tout fan de shopping qui se respecte trouvera son bonheur suprême à Bangkok ! Pour le coup, le shopping, ce n’est pas tellement notre truc, mais on doit bien avouer que cette ville est l’empire des plus grands centres commerciaux du monde. Bon ok, j’exagère un peu, mais probablement pas tant que ça. 😅

Le MBK Center, à lui seul, compte 2 500 boutiques et 150 restaurants, répartis sur 8 niveaux. Le bâtiment s’étend sur plus de 330 mètres de long, sur une superficie de 90 000 m² et une moyenne de 110 000 clients à la journée. C’est l’un des plus grand centre commerciaux de toute l’Asie du Sud-Est. Une journée ne suffit même pas à arpenter les nombreuses boutiques et imaginez que ce n’est pas le seul énorme centre commercial du coin.
Dans le même genre, il y a le Siam Paragon, le Central World, etc.

Vous trouverez absolument de tout : un étage consacré à l’ameublement, un autre aux vêtements et marques de luxe, des restos en pagaille, un étage consacré à l’électronique avec du vrai, du faux, du seconde main… Bref, tout ce que vous rêviez d’acheter, se trouve ici mes amis !

De quoi avoir la tête qui tourne !

Une pause détente ?

À Bangkok, vous pourrez vous faire masser et de la tête aux pieds à presque tous les coins de rue. Massages thaï ou simplement « Oil massage », il y en a pour tous les goûts, mais attendez-vous à souffrir ! Le vrai massage thaï n’est pas de tout repos ! On vous appuiera bien fort avec le pouce sur toutes vos zones nerveuses, on vous fera craquer la colonne et vous vous découvrirez des muscles dont vous ne soupçonniez pas l’existence. 
Ça peut faire mal si on n’est pas adepte ! Bastien a souffert alors que moi j’ai vraiment adoré !
Bon et puis, visiter Bangkok en 3 jours ne vous laisse pas le temps de tout tester ! Il faudra faire des choix. 😉

Le bon truc à touristes : on n’a pas testé car le côté « bêtes de foire », non merci, mais vous pouvez vous faire masser directement dans la rue. Dans les quartiers très touristiques, des stands installent des transats et vous proposent des massages des pieds ou de la tête. C’était toujours plein de touristes en train de boire une bière en se faisant masser par des thaïs, comme ça, dans la rue.
Pas fan du principe.

Comment partir de Bangkok ?

La gare centrale Hua Lamphong (accessible en bateau, c’est le moins cher), nous permettra de prendre le train pour regagner le nord-est. Cette partie de la Thaïlande est très peu touristique (à notre plus grand bonheur). En effet, nous y avons repéré un trek sympa dans un parc national et la frontière laotienne délimitée par le Mékong nous tente pas mal aussi.

Nous partirons de Bangkok en train pour regagner notre prochaine destination. Que vous décidiez d’aller visiter le nord-est ou le nord-ouest, des trains peuvent vous y acheminer (des avions aussi, mais plus chers, plus polluants et vous vous enlevez une grosse part d’aventure 😜).
Nous sommes allés directement à la gare pour réserver notre billet, ça nous évite les commissions prises par les agences. On a été étonnés du prix du billet de train, on s’attendait à beaucoup plus que ça, le train étant sensé être plus cher que le bus. Le guichetier était super sympa, il parlait anglais et a gentiment voulu nous vendre le billet alors que nous n’avions pas nos passeports sur nous.

Découvrez nos 2 fabuleux road trips dans le nord de la Thaïlande

Si vous voulez partir dans les îles du sud de la Thaïlande, alors vous pouvez aussi prendre l’avion, mais nous préférons conseiller le bus et le bateau pour des raisons évidentes d’écologie, de prix et de découverte du pays.

Qu’avons-nous pensé de Bangkok ?

Bangkok est une ville que nous avons adorée ! Immense, cosmopolite, des milliers d’activités à faire… On n’y serait même bien restés plus longtemps ! La ville est hyper bien organisée par quartiers et ceux-ci sont tous différents les uns des autres. Le changement d’environnement est presque dépaysant d’un quartier à l’autre 🙃.
Malgré la taille gigantesque de la ville et l’affluence en masse des touristes du monde entier, il y fait bon vivre. Vous trouverez toutes sortes d’activités pour petits et grands, des hôtels et restos de luxe si vous voulez craquer…

Le soir, Bangkok revêt son habit de lumière. 😆 Vous pourrez alors croiser dans les rues des grands malabars australiens tatoués et percés de la tête aux pieds, des nanas en culotte, euh pardon…en short, des cheveux bleus, verts, roses, des talons de 20 cm, des roots, des gothiques, des travestis.
Prenez un verre en terrasse et regardez les gens passer. Nul doute que si votre esprit est étriqué, cette expérience vous ouvrira les yeux sur les couleurs du monde. 🌈

Et vous qu’avez-vous pensé de Bangkok ? Racontez-nous en commentaires !

Bon et puis, je terminerai là-dessus. Si tu veux bien te marrer, je t’invite à lire mon expérience en Asie (et plus particulièrement à Bangkok) avec ma phobie des rats

Marjo

Bonne vivante, j'adore me marrer et je ne refuse jamais un apéro, c'est un principe. J'aime partir à l'aventure en pleine nature avec mon sac à dos. Avec bonne humeur et sans langue de bois, je vous partage mes récits de voyages et mes conseils de vadrouille !
Après 5 ans en agence de voyages et 5 ans en tant que responsable de formation tourisme, je me consacre maintenant au blogging, à la création de contenus et aux stratégies de référencement sur le Web !

View stories

Lâche ton com' !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

29 commentaires