Kep Kampot et Sihanoukville

Cambodge Sud | Découverte de Kep, Kampot et Sihanoukville

Le sud du Cambodge regorge de petites merveilles à découvrir. Entre petits villages de pêcheurs, stations balnéaires prisées et campagne bucolique, il y en a pour tous les goûts. Après notre visite de Phnom Penh, nous nous sommes naturellement dirigés vers la côte sud du Cambodge et plus particulièrement vers 3 points d’intérêt : Kep, Kampot et Sihanoukville. Nous vous partageons notre retour d’expérience sur ces 3 découvertes du Cambodge du sud avec, bien sûr, des infos pratiques et quelques conseils utiles ! Alors où aller, où dormir, que voir, que faire dans le sud du Cambodge ? Suivez-nous !

Trouver où dormir à Kep

Comme d’habitude, pour trouver où dormir, nous faisons le tour des guesthouses du petit centre touristique de Kep pour trouver le meilleur rapport qualité/prix. Toutes les chambres tournent autour des 10 $US, difficilement négociable, voire pas négociable du tout. On n’est conquis par aucune, on hésite, c’est vrai qu’on a le confort d’être les pieds dans l’eau à cet endroit, mais les guesthouses sont vraiment pas top pour le prix.

En nous voyant à la recherche d’un hébergement, un français nous alpague. Il possède une guesthouse un peu plus loin dans le village. D’ailleurs, nous apprendrons qu’un pourcentage énorme des guesthouses de Kep sont tenues par des français venus s’installer au Cambodge. À 2 km, plus loin des restos touristiques très chers, plus près des restos de rue khmers, plus loin de la plage (inaccessible à pied, il faut un scooter), mais il nous parle de son « jardin tropical ». Allez ok, vendu !

Nous arrivons à Rega Guesthouse. C’est 10 $US pour une chambre double avec sdb privée et ventilateur. C’est hyper propre, grand, le jardin tropical est en effet bien classe, il y a même une petite rigole de « fishing massage ». Les proprios, très cool, nous ont filé plein d’infos pour organiser notre séjour dans le sud du Cambodge.

Edit 2022 : Malheureusement, il semblerait que la Rega Guesthouse soit définitivement fermée. Toutefois, nous avons entendu beaucoup de bien de la guesthouse Kep Melting Potes. Vous y aurez aussi une chambre double avec salle de bain privée et ventilateur, pour 12 $US la nuit.
Attention, il vous faudra un véhicule. Elle est peu chère car située à 2,5 km de la plage.

Sud Cambodge - Kep

Que faire à Kep ?

Voici quelques idées de visites à faire autour de Kep et Kampot. Les 2 villages sont proches l’un de l’autre. Seuls une trentaine de kilomètres les séparent.

Petite précision avant toute chose : Kep est une jolie petite station en bord de mer, mais il n’y a pas vraiment de plage. Il y a juste une petite plage aménagée avec du sable ramené de Sihanoukville. C’est une jolie station où il fait bon vivre, où on peut se balader dans le parc national et faire du scooter dans les environs. C’est vraiment peacefull.
Mais pour les amoureux de la plage et du balnéaire pur jus, mieux vaut se diriger vers des stations comme Sihanoukville ou les îles paradisiaques du sud (Koh Rong, Koh Thmei, Koh Tonsai, Koh Ta Kiev, etc.).

Ferme aux Papillons

Très mignon et surtout très gratuit ! La Ferme aux Papillons consiste en la traversée d’une volière remplie de centaines de papillons. Ça vaut le coup d’œil. Une bonne visite familiale, idéale avec des enfants.

Cambodge Sud - Ferme aux Papillons

Parc National de Kep

Le Parc National de Kep est très agréable pour faire des balades. Nous n’aurons pas vu de singes, mais il est possible d’en voir, tout comme plusieurs espèces d’oiseaux. Il y a seulement 5 km pour en faire le tour, c’est donc tout à fait faisable à pied, c’est une balade très agréable. Il y a même quelques sentiers « hors piste » accessibles uniquement à pied. De notre côté, nous l’avons parcouru en scooter, car on s’y est pris un peu tard. Il était déjà 16 h et le soleil se couche tôt, vers 17 h 30. Nous n’avions pas vraiment anticipé cela.

Marché au crabe

Si vous pouvez y aller le matin, parait-il que c’est vraiment génial. Les crabes arrivent tout juste péchés et vous pouvez déguster votre crabe en direct. Nous n’y sommes pas allés le matin, mais le soir juste avant de dîner car nous voulions goûter la spécialité phare : le crabe au poivre vert de Kampot. 😋

Visite de la plantation de poivre de Kampot Sothy’s farm à Kampot

Depuis Kep, vous pouvez visiter la plantation de poivre Sothy’s Farm. Vous y serez en 30 minutes de scooter. En plus d’être une visite gratuite, le propriétaire vous fournira tout un tas d’explications sur le célèbre poivre de Kampot. C’était super intéressant.

Comment reconnaitre le vrai Poivre de Kampot ?

Pour savoir s’il s’agit bien du vrai poivre de Kampot, 4 éléments doivent obligatoirement être présents sur l’emballage. Si une manque, ce n’est pas du Poivre de Kampot :

  • tampon Kampot Pepper,
  • tampon Cambodia,
  • numéro du lot,
  • date de production et d’expiration.

Il existe 4 types de poivre cultivés à Kampot : Poivre vert, poivre rouge, poivre noir et poivre blanc.

Le poivre vert, c’est du poivre frais. On peut le manger directement en le cueillant sur l’arbre. Le poivre noir de Kampot est un poivre qui a été séché longtemps. Et le poivre blanc est obtenu à partir du poivre noir dont la peau aura été enlevée.

💡 On parle du célèbre poivre de Kampot, or la plupart des plantations de poivre ne se situent pas directement dans la ville de Kampot, mais jusqu’à 1 h de route, dans la province de Kampot.
Visiter une plantation de poivre est vraiment une activité phare du Cambodge du sud.

Sud Cambodge - routes

Soirée poker improvisée à Kep où comment se rembourser sa nuit d’hôtel

Par hasard, en mangeant un midi, nous entendons 2 français parler avec le proprio du resto. Ils parlent de poker, sit’n go, tournoi, blindes… Ça nous intrigue, on aime bien jouer au poker à nos heures perdues. Et puis, ça ravive en moi de vieux souvenirs. En effet, 6 ans auparavant, lorsque nous étions partis en Nouvelle-Zélande pour la toute première fois, nous avions participé à un tournoi de poker. J’étais arrivée en table finale face à des néo-zélandais. À l’époque, je parlais anglais comme une vache russe ; j’avais été super impressionnée d’arriver si loin dans le tournoi (et eux aussi manifestement).

Bref, on s’incruste dans leur conversation. 5 minutes après, nous voilà les bienvenus dans leur partie de poker entre touristes, expat’ et khmers qui aura lieu le soir-même vers 22 h dans un bar dont ils nous donnent l’adresse.

Mise de départ : 5 $US. Re-buy possible pendant 1 h. 9 joueurs. Notre partie durera jusque bien tard dans la nuit puisque je finirai en head’s up face à un khmer. Je sors 2e et repars avec 20 $US. 
Non seulement, nous nous sommes remboursés notre mise de départ à tous les 2, mais les gains nous payent notre nuit d’hôtel ! Elle est pas belle la vie ? 🃏

Infos pratiques Kep – Cambodge Sud

Quelques infos pratiques sur notre séjour à Kep.

Transports

  • Billet de bus Phnom Penh – Kompot ou Kep : 7 $US – 140 km – 4 h de trajet environ.
  • Billet de bus Kep – Sihanoukville : 8 $US – 100 km – 2 h 30 de trajet environ.
  • Location de scooter : à partir de 7 $US. Pas donné, comparé au Vietnam.

Visites à Kep

  • Parc national de Kep : 1 $
  • Visite de la plantation de poivre Sothy’s farm à Kampot : Gratuit. Scooter indispensable : à une demi-heure de Kep. Poivre un peu cher à l’achat, mais délicieux ! Dégustation gratuite.

Quoi et où manger à Kep ?

  • Kepa Cabana (notez le jeu de mot) : Resto bien sympa pour déguster une spécialité du coin : le Ko Dot (bœuf ou poulet mariné, riz, œuf, poivre de Kampot et citron vert). Un vrai régal pour 3 $US !
  • Chez Kimly : Restaurant situé sur le waterfront de Kep au niveau du marché aux crabes. Testez absolument le crabe au poivre vert de Kampot. C’est leur spécialité et c’est une tuerie absolue ! Un peu cher mais vraiment divin. (7 $US l’assiette ou 10 $US la grosse assiette pour 2 personnes).
Sud Cambodge - Coucher de soleil

Cambodge Sud : Sihanoukville

On a un peu galéré pour trouver une guesthouse correcte avec des prix raisonnables. Bord de mer oblige, les prix flambent. Après plusieurs tentatives à 15 ou 20 $US la nuit, nous nous rabattons sur une guesthouse conseillée par un couple que nous avions rencontré à Kep. Et bonne pioche !

À Sihanoukville, la nourriture est ultra chère, nous trouverons malheureusement peu de streetfood. Par contre, si vous cherchez des burgers, des pizzas ou des spaghettis bolo, pas de soucis… 🙄
Du coup, on a décidé qu’on ne fera que 2 repas par jour. Un bon gros petit déjeuner vers 9 h et un bon plat vers 18 h 30.

Les plages de Sihanoukville 

Elles sont vraiment belles et il y en a beaucoup ! Nous passerons la journée sur nos scooters à faire un tour découverte des plages. Sable fin, cocotiers, eau translucide. On est pas mal.

  • Treasure Beach : il s’agit d’une toute petite plage privée avec un petit restaurant. Vous pouvez profiter de la plage si vous prenez un verre. L’avantage, c’est qu’il n’y a vraiment pas grand monde.
  • Victory beach : belle, propre, eau limpide, cocotier sur le sable. Très agréable. Un côté un peu sauvage, probablement la plus belle plage de Sihanoukville.
  • Otres beach : très bien orientée pour le coucher de soleil ! Eau limpide, plage très propre. Diverses agences y proposent des sports nautiques. C’est la plus grande des plages de Sihanoukville (2,3 km). Bars avec transat tout confort. On a pris une boisson hors de prix pour profiter de rester un peu à l’ombre des transats en bord de plage.
  • Serendipity Beach (là où nous dormons) : bars sur la plage, restos, lieu de fête très très animé, surtout le soir. Bars et discothèques, musique à fond. Feux d’artifice/pétards sur la plage tirés jusqu’à pas d’heure vendus par des gosses. La plage en elle-même est loin d’être fantastique. On est juste dans l’épicentre touristique un peu dégueu.
Sud Cambodge - Plages Sihanoukville
Sud Cambodge - Plages Sihanoukville

Les chutes d’eau de Kbal Chhay

Les chutes d’eau de Kbal Chhay se situent à 25 km de Sihanoukville. Il faut donc y aller en scooter aussi (attention, c’est de la piste). Le site est très beau, on peut se baigner dans les cascades, pique-niquer. Mais on ne s’éternisera pas ici. Nous avons du mal à faire abstraction des nombreux détritus laissés par des touristes irrespectueux (souvent les khmers eux-mêmes d’ailleurs). Dommage !

Sud Cambodge - Chutes Kbal Chhay

Sihanoukville, un lieu de débauche ?

Réputée pour être le lieu de débauche du Cambodge, Sihanoukville peut être en effet difficile à apprécier si on ne fait pas abstraction.

Nous, on est jeunes, on est fêtards, donc le bruit jusqu’à pas d’heure ne nous dérange pas trop. Les bars branchés avec les basses à donf, ne nous dérangent pas non plus. En revanche, les vieux bedonnant avec une minette khmère au bras, ça on n’aime pas trop. On n’aime pas trop non plus qu’à chaque fois qu’on croise un tuk-tuk, on nous demande dans cet ordre : « Marijuana ? Cocaïne ? LSD ? Women ? ».

Bref, nous on a bien aimé Sihanoukville, mais on avait entendu plusieurs sons de cloches de gens qui n’avaient pas apprécié les soirées et l’ambiance qui y régnait. Ce que je peux clairement comprendre. À vrai dire, si je devais refaire, peut-être que je ferai l’impasse sur Sihanoukville. On se croirait un peu sur les îles en Thaïlande, en un peu moins pire (quoi que).

Infos pratiques Sihanoukville – Cambodge Sud

Transports

  • Bus pour arriver à Sihanoukville depuis Kep : 8 $US.
  • Distance Sihanoukville-Kep : 2 h 30 de trajet environ.
  • Location de scooter à Sihanoukville : 5 $US.
  • Les chutes d’eau de Kbal Chhay : 1 $US.

Où dormir à Sihanoukville ?

Guesthouse Rega Hibiscus à Serendipity Beach : 10 $US pour une chambre sans fenêtre, sans clim, mais avec ventilateur et eau froide. C’est cher, mais propre et la plage est à 20 mètres !
Edit 2022 : pas sûr que cette guesthouse existe toujours…

A priori, il faut éviter de dormir autour de Victory Beach. On nous a dit que les hôtels bas de gamme et bon marché sont pour la plupart des hôtels de passe glauques et bruyants. 

Sympa pour séjourner à Sihanoukville : du côté d’Otres Beach, mais c’est plus cher.

Pour aller à la plage, le mieux est de prendre un scooter (les tuk-tuk sont chers) et aller chercher des plages peu fréquentées. Si vous recherchez du calme le soir, c’est clairement le mauvais endroit. Les bars, restos et discothèques sont en nombre indécent à Sihanoukville.

Où manger à Sihanoukville/Serendipity Beach ?

  • Bayon restaurant & bar : Plats bien garnis et super bons pour 3 $US. Calamars, thon, barracuda, poulet, porc, servis avec du riz ou des pommes de terre + une salade.
  • Smile guesthouse : Petit déjeuner copieux (thé ou café, 2 œufs frits, pain, saucisse, haricots) pour 2,50 $US. Sur Serendipity Beach.
Sud Cambodge - coucher de soleil
Coucher de soleil de dingue dans le sud du Cambodge.

Cette petite pause balnéaire dans le sud du Cambodge fut bien agréable ! Surtout quand on pense aux températures hivernales en France. Nous sommes en plein mois de décembre et nous n’avons pas vu une goutte de pluie depuis des mois ! 😉
Bien sûr, la cote sud du Cambodge ne se limite pas à ces 3 points d’intérêt, alors n’hésitez à me partager dans les commentaires d’autres bonnes idées de visite !

Notre route au Cambodge se poursuit vers Battambang et Siem Reap où nous passerons des fêtes de fin d’année pas comme les autres !

💡 Pensez-y ! Obtenez toutes les infos bilan et budget de notre passage de 1 mois au Cambodge (prix, transports, nourriture, hébergements, visites, etc.).

Marjo

Bonne vivante, j'adore me marrer et je ne refuse jamais un apéro, c'est un principe. J'aime partir à l'aventure en pleine nature avec mon sac à dos. Avec bonne humeur et sans langue de bois, je vous partage mes récits de voyages et mes conseils de vadrouille !
Après 5 ans en agence de voyages et 5 ans en tant que responsable de formation tourisme, je me consacre maintenant au blogging, à la création de contenus et aux stratégies de référencement sur le Web !

View stories

Lâche ton com' !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires