Roadtrip Thaïlande Boucle de Mae Hong Son

Roadtrip Thaïlande en Moto | Boucle de Mae Hong Son

Bonjour et bienvenue sur notre blog ! Comme vous pourrez le remarquer, notre blog se refait une beauté.
Donc désolés pour le design douteux, la mise en page totalement dégueu et l’absence de photos. 🙏
On est sur le coup ! 🙃
Merci de votre compréhension. Bisous.

Notre boucle en moto dans l’Est de la Thaïlande nous a tellement séduite qu’on remet le couvert !! 

Nous voilà donc repartis à sillonner les routes du nord-ouest thaïlandais cette fois, sur une semaine complète. Une région magnifique entre cascades, montagnes, sources d’eau chaude et petits villages… On vous emmène !

A peine rentrés de ce premier roadtrip, on pensait déjà à organiser le suivant !

Round 2 de notre roadtrip à moto : Le nord-ouest au départ de Chiang Mai, la boucle de « Mae Hong Son ».

Partir à moto sur plusieurs jours est le meilleur moyen -en tout cas le plus sympa- d’explorer la région de Chiang Mai et la province de Mae Hong Son. 

Vous pourrez alors choisir votre itinéraire comme bon vous semble, vous arrêter dans des villages avec peu de touristes, d’apprécier les paysages spectaculaires de cette région rurale et montagneuse. Vallées bucoliques à souhait, cascades, grottes et petits villages vous attendent.

Etapes et distances pour la boucle de Mae Hong Son départ Chiang Mai

  • Chiang Mai – Pai : 146 km
  • Pai – Mae Lana : 58 km
  • Mae Lana – Mae Hong Son : 62 km
  • Mae Hong Son – Mae Chaem : 164 km
  • Mae Chaem – Chiang Mai : 126 km

-> Total 1 semaine : 556 km

La route de Chiang Mai à Mae Hong Son (les 3 premières étapes) est aussi sinueuse que spectaculaire. 1864 virages !!

Virages en épingles et dénivelé, c’est un tronçon de route absolument magnifique !

La dernière étape de la boucle peut se faire part Mae Sariang mais nous voulions monter sur le point le plus haut de la Thaïlande, nous avons donc coupé par la montagne. Et comme on a bien fait ! Par contre, les routes étaient assez chaotiques, beaucoup de dénivelé, du sable, des trous, des bosses, bref du cross !! 😀 Mais c’était bien marrant et puis pour le coup on n’a pas croisé beaucoup de monde sur les routes…

Nous avons pris plus de temps pour faire cette boucle que pour notre boucle du nord-est, et celle-ci comporte un peu moins de kilomètres à parcourir, on est cooool !!

Comme nous vous l’indiquions dans notre précédent article, nous avons volontairement omis les détails techniques de la préparation de ce roadtrip, puisqu’on vous réserve un article spécialement dédié à cela 😉

Etape 1 : Chiang Mai, 2 nuits

Nous ne resterons pas très longtemps à Chiang Mai, le temps juste de se poser un peu après le trajet de nuit en bus depuis Khon Kaen. La ville regorge de temples à visiter, mais nous sommes beaucoup trop impatients de repartir sur les routes !

Prison Massage

Massages dispensé par les pensionnaires de la prison pour femmes, les bénéfices obtenus servent à leur réinsertion. C’est bien souvent complet ! Il faut arriver de bonne heure le matin et prendre RDV pour plus tard dans la journée. Bien évidement, pour nous c’était complet, on est donc allés un peu plus loin, ils ont 2 autres salons de massage. Ce sont là d’anciennes prisonnières.

180 baths le massage d’une heure, vous pouvez même faire 2h si ça vous chante ! C’est vraiment cool et en plus vous ferez une bonne action ! 

C’est du massage thaï hein : ne vous attendez pas à ce qu’on vous dorlote 😀 !

Match de boxe thai à Chiang Mai

Frustrés par les prix pratiqués à Bangkok pour assister aux matches de Muaï thaï, nous nous consolerons ici !

Le prix du ticket d’entrée est ici à 400 baths mais le bon plan c’est de l’acheter auprès des agences , il ne vous en coûtera que 350 baths ! 🙂 Ou comme un ami chinois rencontré sur place, essayer de passer l’air de rien, lui n’a rien payé.

Une soirée d’enfer, une ambiance du tonnerre ! Ils se tapent dessus comme des dingues ! Vous pouvez même parier sur votre chouchou ou sur celui qui a le plus beau short (ouais moi j’y connais rien alors j’étais souvent pour « short rouge »). Les spectateurs sont essentiellement des occidentaux mais l’ambiance est quand même au rendez-vous.

De nouveaux scooters et let’s go again !

Allez, c’est parti ! Il faut qu’on se trouve de nouvelles montures pour vadrouiller dans l’ouest thaïlandais !

Les agences de location de scooters, c’est comme les guesthouses, il y en a à tous les coins de rue ! Vous n’aurez que l’embarras du choix. Dans les « infos pratiques » en fin d’article on vous file notre méga-giga-super bon plan de location. 

Demain, notre 1ère étape nous attend, 146 km pour rejoindre  Pai.

Etape 2 : Pai, 2 nuits

Nous arrivons en fin de journée après un sacré trajet ! 146 km c’est pas le Pérou mais en scooter sur ces routes-là, parfois il vaut mieux parler en temps de trajet. Je dirais qu’il faut prévoir une bonne grosse demi journée en s’arrêtant souvent et en roulant à une moyenne de 60 km/h. Contrairement à notre précédent roadtrip où on roulait en moyenne à 80 km/h quasi tout le temps, ici les routes ne le permettent pas ! Non pas qu’elles soient en mauvais état, mais la zone est très montagneuse, ça grimpe, ça tourne, ça descend, ça retourne. Bref, impossible de rouler vite sauf si l’âme d’un motard incsonsicent vous habite.

Pai, un petit village un peu roots

Vous trouverez beaucoup d’hébergements, du resort à 1500 baths la nuit au bungalow en bois à 200 baths, il y en a pour tous les goûts ! C’est un gros village très touristique, puisque ceux qui ne veulent pas s’aventurer plus loin, se contentent d’un aller-retour à Pai depuis Chiang Mai.

Les 2 rues pincipales se tranforment la nuit en marché nocturne où on peut manger pleins de trucs pour pas cher. Notamment les « rosti » : sortes de crêpes avec un oeuf et du fromage ou bien juste du chocolat. C’est gras à souhait, mais le gras, c’est la vie n’est ce pas ! 😀

L’avantage encore une fois d’avoir le scooter, c’est de pouvoir visiter les environs comme bon nous semble. Et autour de Pai, il ya plein de pépites !

Les sources chaudes

On a trouvé un super bon plan que nous vous partageons bien volontiers 🙂

Dans cette région, il y a des sources d’eau chaudes. Les plus célèbres sont les sources Tha Pai Hot Springs, 200 baths l’entrée (donc bien cher!) et il est très difficile voire impossible de s’y baigner puisqu’elles atteignent les 80 degrés… On a donc essayé de trouver autre chose.

Une 2ème solution envisageable pour faire trempette, c’est de s’adresser à des resorts qui possèdent des piscines naturelles de sources chaudes. Ils font payer l’entrée bien sûr (Environ 100 baths de mémoire), mais tellement moins authentique…

Notre bon plan : Sai Ngam Hot Spring. L’entrée est à 40 baths (20 baths l’entrée + 20 baths passage du scooter) et l’eau coule à 40 degrés ! Comme dans un bain !

Elle est connue quasiment exclusivement des locaux. La route pour y accéder est chaotique, je me suis fait un peu peur à plusieurs reprise. C’est de la piste, c’est très poussiéreux, du sable, des cailloux. Mais ça valait tellement le coup de faire un peu de cross !!

Elle se trouve 13 km après l’aéroport de Pai sur la route 1095 menant à Mae Hong Son puis en suivant le chemin de terre sur la droite pendant quelques kilomètres supplémentaires ! Il faut tourner à droite au niveau du panneau sur la photo :

Les chutes de Mo Paeng

Chutes d’eau enclavées. C’est pas exceptionnel mais bien sympa pour pique-niquer et passer un moment. Et on peut faire trempette dans le bassin en bas de la chute !

Vous croiserez quelques roots dans l’âme qui s’essayent à la méditation sur des rochers face à la nature. 😉

Pai Canyon

A faire absolument au coucher du soleil, il est somptueux. Il faut y aller vers 17h et trouver un spot sans personne (c’est possible!) pour admirer le soleil descendre derrière les montagnes. Un must !

Etape 3 : Mae Lana, 1 nuit

Mae Lana on ne devait pas s’y arrêter. C’est un petit village Shan niché dans les montagnes où l’on comptait s’arrêter pour manger, on ne voulait que le traverser.

Et puis, on a trouvé le bonheur. On a mangé, puis on est restés.

Une guesthouse magnifique, une propriétaire hyper sympa qui nous a définitivement conquis lorsqu’elle nous a dit que le repas était préparé avec les légumes bio du jardin. Il ne nous en a pas fallu beaucoup plus… 

6 clients dans la guesthouse, c’est dire si c’est au calme ! Un petit coin de paradis dans un magnifique écrin de verdure. On a juste envie de prendre un bouquin et de rester là des jours et des jours… Si vous voulez être coupés du monde pendant quelques jours, c’est l’endroit de rêve !

Nous avons rencontré Séverine et Allan le soir autour du feu de camp, ils se font un trip en Asie du sud-est sur quelques mois. On a refait le monde en observant les étoiles. Ouais à la roots !!!

Il y a de jolies balades sans guide à faire dans le coin, des grottes apparement assez incroyables, mais le simple fait de rester à la guesthouse et ne rien faire que se la couler douce, vaut carrément le détour !! La patronne, Ampha, est fort sympathique et parle très bien anglais. 

Attention, la nuit, ça caille !! La polaire et le duvet n’étaient pas de trop !

Réveillés par le chant du coq et par le tintement des cloches des zébus (oui c’est bien rural!), il faut reprendre la route ! Notre prochaine étape n’est pas bien loin, une soixantaine de kilomètres : la ville de Mae Hong Son.

Etape 4 : Mae Hong Son, 2 nuits

Très chouette petite ville organisée autour d’un petit lac à seulement quelque kilomètres de la frontière birmane. Le temple Wat Chong Klang est très beau la nuit, il est très éclairé. Au bord du lac, il y a des petits stands de rue, un marché de nuit en fait,  pour manger quelques brochettes, une crèpe ou un poisson grillé, bien sympa. Il flotte un air de simplicité, de sérénité.

Vous commencez à comprendre qu’on est toujours à la recherche de spots sympas pour admirer le coucher du soleil, on en a encore un pas mal ici :

Une route mène en haut d’une colline qui surplombe le village, derrière le temple Wat Doi Kong Mu. Le spectacle est époustouflant.

Alors ? Pas mal celui-là hein ? 😉

On est tombé par hasard en plein milieu d’une procession dans la rue. Défilé de voitures, de personnes à pieds distribuant de la nourriture aux moines entre autres. De ce qu’on nous a expliqué, il s’agit d’une fête honorant Bouddha et les moines bouddhistes. Les habitants de la ville cuisinent toute la journée de la veille pour offrir ensuite leurs plats. On s’est retrouvés au milieu de tout ça et on nous a offert 2 pochons avec du sticky rice à la cacahuète 😀 Trop cool !

Etape 5 : Mae Chaem 1 nuit

Depuis Mae Hong Son, nous avons 2 options pour terminer notre boucle. Soit nous passons au sud, par la ville de Mae Sariang, soit nous coupons à travers les montagnes par le village de Mae Chaem et ainsi atteindre le point culminant de la Thaïlande.

C’est la 2ème option que nous choisirons. 

Il y a une bonne journée de route pour arriver à Mae Chaem depuis Mae Hong Son. 164 km ce n’est pas rien surtout quand une portion du trajet va se faire sur des chemins de terre/sable/cailloux… 

Bien contente d’arriver enfin à destination, cette journée m’a épuisée et on a fini couverts de poussière. Même si je commence à m’habituer à conduire sur ces routes, j’ai toujours parfois du mal à tenir le scoot dans les descentes ensablées et je flippe quand j’ai l’arrière qui chasse. Je ne vous cache pas que quelques fois Bastien a dû venir à mon secours et descendre le scoot à ma place 😀 !

Il y a très peu d’hébergements ici, nous faisons confiance au Routard qui nous a conduit dans un endroit bien sympa, un immense bungalow tout confort que l’on a payé une misère (et où on a croisé absolument aucun touriste) ! 

Le lendemain nous reprenons la route pour rentrer à Chiang Mai. Nous faisons un petit détour de quelques kilomètres pour monter au point culminant de la Thaïlande.

Rien de transcendant, si ce n’est que vous vous trouvez au sommet du pays !

INFOS PRATIQUES

Pour rejoindre l’ouest de le Thaïlande depuis l’est, il y a 2 possibilités :

  • Le train au départ de Khon Kaen. Il n’est pas direct jusqu’à Chiang Mai, il repasse par Bangkok. Longue durée de trajet (6h pour rejoindre Bangkok + 12h de train de nuit jusqu’à Chiang Mai) et cher…
  • Bus de nuit Khon Kaen-Chiang Mai (notre choix) : 12h de trajet. Prix 580 baths.

Si vous voulez aller jusqu’à Chiang Rai et commencer la boucle vraiment plus au nord, c’est possible mais contraignant : il faut faire tout ce zimzam et prendre un bus depuis Chiang Mai (on a laissé tombé l’idée…)

Où avons-nous dormi ?

  • Chiang Mai : Il y a énormément de guesthouses  (plus de 300), le choix est bien vaste ! La première que l’on ait testée (Jasmine Guesthouse) n’était ni bien ni mauvaise, on n’a pas payé très cher, c’est ça l’essentiel (400 baths), donc pas de recommandation particulière, il faut en comparer plusieurs et faire marcher la concurrence pour obtenir de bons prix. Attention toutefois, certaines guesthouses recommandées dans les guides sont vite complètes, il y a un nombre de touristes impresionnant à Chiang Mai !
  • Une très bonne adresse pour manger bien et pas cher le Tong Tong Restaurant : juste en bas de l’hôtel RCN Court (que nous avons testé aussi, 450 baths la double, l’hôtel est très correct et les chambres sont immenses). Une petite gargotte vraiment pas chère et les plats sont copieux et délicieux. On a mangé ici notre meilleur mango sticky rice !!
  • Pai : Pai Highland Resort, 300 bahts la nuit en bungalow. On y mange très bien. Petite terrasse sympa pour se poser et jardin. Les bungalows sont très spacieux mais les lits sont durs comme du bois. Il parait que c’est bon pour le dos, alors on restera 2 nuits ici 😉 (bon, ok, c’est surtout parce que c’est pas cher !)
  • Mae Lana : Maelana Garden Home, 300 baths. Bungalows en bois dans un jardin, eau froide.  100 baths pour diner (cher, mais rien autour et puis ce sont les légumes du jardin et les oeufs de leurs poules!)
  • Mae Hong Son : Palm House 400 baths, bien placé, très bon accueil.
  • Mae Chaem : Pongsara Resort 300 baths. Une vraie bonne affaire ! Très grands bungalows super propres et tout équipés !

Location de scooters : A Chiang Mai, il y a des agence de locations de scooters absolument partout. Toutes les guesthouses en proposent et les agences sont nombreuses.

Notre meilleure adresse et de loin la moins chère de toutes : Bamboo Bike – 70/16 Somphet Gold Place, Chaiyaphum Road, Chiang Mai.

Tarifs dégressifs pour une location à la semaine (ou au mois!)

Scooters 125 pour tous les 2 à 139 baths/jour pour une semaine de location.

Ils ont 78 scooters qui sont tous loués tout le temps, il faut donc prévoir un peu à l’avance sa location ou avoir de la chance (comme nous!)

Ces 2 roadtrips, c’était énormissime !! Mais ça nous a bien fatigué tout ça 😉

Alors devinez quoi ? On vous donne bientôt rendez-vous dans les îles du sud de la Thaïlande !!! Ouais parce qu’après tous ces efforts, on a besoin de griller comme des steacks sur des plages paradisiaques, de boire le jus des noix de coco sous un palmier, des nager avec des poissons multicolores et de râler parce qu’on a trop de sable sur la serviette. Je sais, la vie est dure ! 😀

Marjo

Bonne vivante, je ne refuse jamais un apéro, c'est un principe. J'aime partir à l'aventure avec mon sac à dos. Même pas peur de tout plaquer pour réaliser mes rêves. Je déteste les gens qui râlent sans essayer de rien changer. J'essaye d'être drôle, mais ça ne marche pas toujours.
Ma morale : Il faut toujours avoir le courage de ses idées !

View stories

Lâche ton com' !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

46 commentaires