Kunming Dali Shaxi Yunnan

Visiter Kunming, Dali et Shaxi | Découvrir le Yunnan 1/3

Des paysages de montagne, un air plus pur, des petits villages, une Chine reculée et authentique, c’est dans le Yunnan que nous vous donnons rendez-vous ! Pour cette première étape dans le Yunnan, nous vous proposons de visiter Kunming, Dali et Shaxi, qui sont des villages dont nous sommes littéralement tombés amoureux. Sans plus attendre, on vous donne nos premières impressions sur cette région du sud-ouest de la Chine, on vous partage nos visites clés et vous donne quelques infos pratiques sur la ville de Kunming et les magnifiques villages alentours. 🚞

Direction la région du Yunnan : Chine du sud-ouest

Nous quittons la côte est chinoise et la région de Shanghaï, pour regagner le sud-ouest de la Chine, plus précisément la région du Yunnan. 1 400 km à parcourir. Le train est définitivement un bon moyen de locomotion pour se déplacer en Chine. Oui, je sais, nos expériences n’ont pas toujours été joyeuses, voire périlleuses, mais il faut dire qu’on s’habitue (pour comprendre, il faut avoir lu notre arrivée à Pingyao et, surtout, notre arrivée à Xi’an). Les paysages défilent lentement devant nous, de pics karstiques en rizières, bercés par ce bruit si caractéristique du train qui, imperturbable, suit sa direction et qui déclenche chez moi cet agréable sentiment d’évasion. Finalement, les 24 heures de train passent très vite. 😅

Quel contraste avec le reste de la Chine, du moins, avec les mégalopoles chinoises ! Il faut dire que nous arrivons de la région de Shanghaï, Canton, Shenzhen. Et le changement est fou. J’ai su tout de suite que nous allions nous plaire dans ce coin.

Découvrez les 2 autres récits de notre voyage dans le Yunnan :

Visiter Kunming : la capitale de la province du Yunnan

Kunming est la capitale de la région du Yunnan, c’est la plus grande ville et un axe central. La majorité des itinéraires dans le Yunnan (train, bus) passent par Kunming. Si je suis très honnête, la ville ne nous a pas particulièrement séduits, même si nous y avons réalisé quelques visites agréables. Par contre, l’avantage, c’est qu’on peut visiter Kunming pour presque rien et c’est assez rare pour le noter ! 🤑

Le temple Yuantong

Le temple Yuantong est le principal temple de Kunming. L’entrée coûte seulement 6 yuans et malgré sa petite taille, il n’a pas grand-chose à envier à certains autres temples dont l’entrée est bien plus chère. Nous n’étions pas tous seuls, mais il y avait assez peu de monde pour que la visite soit agréable. Nous avons apprécié admirer les centaines de tortues vivant dans le plan d’eau verte représentant la pierre de jade.

Visiter Kunming - Temple Yuantong

Le parc du lac Émeraude

Le parc du lac Émeraude est très agréable. En arrivant tôt le matin, comme dans beaucoup de parcs en Chine, on peut voir de nombreux groupes s’entraîner au maniement des éventails ou des sabres, à la danse ou au tai-chi. Ce parc est situé non loin du temple Yuantong. Vous pouvez donc combiner balade dans le parc + visite du temple.

Visiter Kunming - Parc du lac d'émeraude

Les Monts de l’Ouest

À mon avis, visiter Kunming sans voir les Monts de l’Ouest, ce serait un peu dommage. Ce site incontournable se situe à 16 km au nord de Kunming. Notre auberge à su nous renseigner sur les bus à prendre pour y parvenir. Une fois sur le site, 2 solutions s’offrent à vous :

  • Prendre un minibus pour monter au sommet et redescendre à pied pour visiter les temples se trouvant sur le chemin. 
  • Monter à pied. Rien de difficile, quelques kilomètres, très peu de dénivelé. Cependant, la marche en elle-même n’a pas grand intérêt à part à de rares endroits.

Les temples que vous allez découvrir ici valent vraiment le coup d’œil. Notamment le premier, Huating Si, et sa salle contenant 500 arhats dans des postures différentes. Le dernier, le temple des Trois Purs, est en fait un groupement de 11 temples construits à flanc de falaise. C’est très impressionnant et vertigineux !

Cet endroit est très agréable. Perdez-vous dans les différents petits escaliers qui sillonnent les temples et arrivez à la Porte du Dragon. Une jolie vue panoramique de la région de Kunming et du lac Dian vous attend.
Il faut savoir qu’un télésiège peut vous amener tout en haut pour ensuite redescendre les 11 temples à pieds (solution très prisée des touristes chinois).

ℹ️ Monts de l’Ouest :

  • 16 km au nord de Kunming.
  • 3 premiers temples sur la route : 25 yuans
  • 11 temples à flanc de falaise : 50 yuans.
  • Télésiège pour monter tout en haut : 80 yuans.
  • Prévoir une demi-journée.

Où dormir à Kunming ?

Nous avons séjourné à l’auberge The Hump Hostel en plein centre de Kunming. C’était top, franchement pas cher et rien à redire. Idéal pour visiter Kunming sur quelques jours.

  • Chambre double avec salle de bain privative : 242 yuans.
  • Lit dans un dortoir mixte de 12 lits : 56 yuans.
  • Lit dans un dortoir mixte de 8 lits : 64 yuans.
  • Lit dans un dortoir de 6 lits (uniquement femmes ou hommes) : 65 yuans.

Tous les prix ont été mis à jour en 2022.

Visiter Dali

Après avoir visité Kunming, notre prochaine destination est le village de Dali. Après un énième train de nuit en Chine, nous découvrons Dali.
Une fois n’est pas coutume en Chine, des masses de touristes chinois affluent aux portes de la vieille ville dès le petit matin. Alors oui, la ville a du charme, mais personnellement je la trouve un peu « fake ». La majorité des battisses sont rénovées et toutes les boutiques proposent les mêmes bracelets et djembé. 
Voici les visites que nous avons faites à Dali :

La vieille ville de Dali

D’ailleurs, on se demande d’où sort cette mode du djembé en Chine. En effet, on a vu des dizaines de boutiques avec, à chaque fois, cette même personne à l’entrée qui répète sans s’épuiser les mêmes rythmes, sur les mêmes airs de reggae. Et toujours, le même poster de Bob Marley au fond du commerce… Étrange. Depuis quand le reggae fait-il sensation en Chine ?

Si vous faites abstraction des groupes d’appareils photos qui suivent le mégaphone grésillant du guide, il est quand même intéressant de se balader dans la vieille ville.

Le village de Zhoucheng

Que voir autour de de Dali ? De très jolis endroits comme le village de Zhoucheng. Il se situe à une trentaine de kilomètres de Dali et offre un contexte bien plus rural et authentique. 

N’hésitez pas à remonter de la pittoresque place centrale vers le haut du village. Nous nous sommes aussi baladés jusqu’au lac.

Village de Zhoucheng - Yunnan
Village de Zhoucheng - Yunnan

Les Montagnes Cangshan

Nous avons également fait une longue balade sur les Montagnes Cangshan. Nous n’avons pas trouvé d’informations quant à un éventuel sentier qui pourrait nous mener jusqu’au temple Zhonghe Si, nous avons donc pris le télésiège qui vous amène en 25 minutes au début de la balade. La marche à flanc de montagne offre de magnifiques paysages sur le lac et sur les pics aux alentours. 

Le long du sentier, il est possible de récupérer d’autres télésièges pouvant vous monter toujours plus haut, dont un à plus de 4 000 mètres… Pour notre part, nous nous sommes contentés de suivre le chemin d’environ 12 kilomètres qui suit le tracé des montagnes. 

La balade est vraiment sympa et permet de s’éloigner un peu du tumulte de la ville. Nous avons croisé peu de monde, la majorité des touristes chinois semblent monter par les téléphériques.

Au bout du chemin, un téléphérique permet de redescendre tout en bas. Comme la nuit va bientôt tomber, que nous n’avons pas pris nos lampes frontales (comme notre erreur sur la Grande Muraille) et qu’il faut plus de deux heures pour redescendre, nous choisissons de prendre le téléphérique.

ℹ️ Montagnes Cangshan :

  • Télésiège aller : 40 yuans.
  • Téléphérique retour : 50 yuans.
  • Entrée dans les montagnes et temple : 40 yuans.

Heureusement qu’il y a toujours un Sauveur

Tous contents de notre sympathique journée, nous arrivons à ce qu’il nous paraît être un genre de guichet. Du moins, c’est le départ du téléphérique. Nous demandons le prix de la descente.
Comme souvent, les quelques personnes qui sont là ne parlent pas anglais. Une personne nous demande 50 yuans chacun. Ça nous parait cher, mais si c’est le prix, nous n’avons pas le temps de redescendre par le chemin car la nuit va bientôt tomber. 

Cette personne prend notre billet de 100 yuans, mais ne nous donne pas de ticket. Nous insistons pour avoir un ticket garantissant de ne pas nous faire arnaquer. La personne s’énerve plus ou moins, on n’arrive pas à communiquer, mais on campe sur nos positions. Tout le monde autour de nous se met à rire, notre billet passe de mains en mains, on ne comprend rien à ce qui se passe. Ce genre de situations, arrivées maintes fois en Chine, commencent vraiment à nous gonfler.

Au bout d’un moment, un jeune chinois fort sympathique parlant anglais (que nous appellerons « Sauveur »), semblant sorti de nulle part, apparaît pour arranger la situation. Il nous explique en anglais que le guichetier est dans la montagne (ils sont sérieux ?).

Avec tout ce ramdam, cela fait maintenant 20 minutes que nous sommes devant le téléphérique et qu’il tourne sans que personne ne monte. Nous demandons à Sauveur ce qu’il en est…

Il nous répond tout tranquillement « C’est rien, juste quelque chose qui ne va pas avec le téléphérique…! »

Ah. D’accord. Impeccable. Mais, du coup, on passe la nuit ici ou… ?

Montagnes Cangshan téléphérique

Nous finirons par monter dans le téléphérique (pas rassurés du tout) après avoir attendu un temps qui nous aura paru une éternité.
Arrivés en bas, nous sautons dans un taxi. Et en chemin nous croisons Sauveur à pied avec ses deux amis. Nous arrêtons le taxi pour les faire monter et partager notre course dont ils feront drastiquement baisser le coût (on a rien compris à ce qu’ils ont négocié avec le chauffeur) ! 😂

💡 Pensez à consulter notre article complet bilan et budget de notre voyage de 2 mois en Chine. On vous partage tout notre itinéraire, nos hébergements, les transports, la nourriture, les prix, etc.

Visiter Shaxi : une perle du Yunnan !

Après Dali, nous décidons de visiter Shaxi, un petit village conseillé par d’autres voyageurs rencontrés sur la route. Shaxi est un petit village tout mignon. Ici pas de bruit de klaxon, c’est calme et on a envie de s’y arrêter pour se reposer, méditer, profiter de l’ambiance bucolique. Nous y sommes restés deux jours et peut-être que si on avait su, on serait restés un peu plus.

Village de Shaxi dans le Yunnan

Une chouette excursion à faire depuis Shaxi : la découverte des montagnes Shibaoshan

La visite vaut vraiment le coup, le temple suspendu de Baoxiang est magnifique, un des plus beaux que nous ayons visité depuis le début de notre voyage en Chine. Construit à flanc de falaise, il est entouré d’une forêt peuplée de singes qui n’hésitent pas à pénétrer dans les différents temples pour tenter de subtiliser les offrandes laissées par les fidèles !

Plusieurs autres temples sont disséminés sur le chemin, le chauffeur s’arrêtera pour vous permettre de les visiter. Au dernier temple, la route s’arrête et il faut rebrousser chemin. S’il est possible de repartir en voiture, nous vous conseillons plutôt de redescendre à pied par un chemin dans la forêt offrant un panorama saisissant sur la vallée. Il faut compter 2 à 3 heures de marche pour regagner Shaxi.

ℹ️ Montagnes Shibaoshan : 1 h de route depuis Shaxi. Négocier un taxi (40 yuans par personne). Entrée du parc : 50 yuans. Redescendre à Shaxi à pied en 2 bonnes heures.

Nous avons adoré visiter Shaxi, nous avons passé deux super soirées en compagnie de nos nouveaux amis rencontrés ici. Vraiment, un lieu peacefull et parfaitement reposant !

⚠️ Prévoyez suffisamment de cash ! Il n’y a aucun distributeurs à Shaxi et dans la proche périphérie.
On s’est fait avoir, on a oublié de retirer avant d’arriver. On a eu à peine assez d’argent pour finir notre séjour à Shaxi, mais pas assez pour en repartir 😅. Heureusement, nous avons rencontré 2 âmes charitables à Shaxi (merci les amis Pauline & Olivier) pour nous filer du cash contre un virement bancaire !

Village de Shaxi dans le Yunann

Et vous ? Comment trouvez-vous le Yunnan ? On se régale hein !? N’hésitez pas à nous partager votre ressenti dans les commentaires ! ⬇️

Nos aventures se poursuivent dans les Gorges du Saut du Tigre pour réaliser ce superbe et célèbre trek ! Alors, est-ce que Marjo a souffert ? Oui. Est-ce quelle a eu le vertige comme jamais ? Oui.

Bastien

Aventurier dans l'âme, je ne lâche jamais ma machette et mon lasso quand je pars en voyage. Grand bavard, j'aime refaire le monde pendant des heures autour d'un bon verre (et d'un bon saucisson). Passionné par le monde de la tech, on peut dire que je suis un vrai geek !

View stories

Lâche ton com' !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires